Pourquoi laver vos vêtements neufs avant de les porter ?

Florian Billaud - publié le 09/09/2019 à 14:30

Lorsque vous achetez des vêtements, vous pensez que ce n'est pas si grave de les porter directement, sans même les avoir lavés ? Grave erreur ! En effet, vous faites courir des risques considérables à votre santé. La preuve par trois !

1 - Les vêtements neufs, vecteurs d'infections

En magasin, lorsque vous essayez des vêtements, vous êtes-vous déjà demandé combien de personnes avant vous avaient essayé les mêmes articles que vous ? Peut-être seulement quelques-unes, peut-être une cinquantaine... voire beaucoup plus ! Et plus ce nombre est grand, plus vous êtes exposé à des risques d’affections de la peau (eczéma, démangeaisons, inflammations...), mais aussi et surtout à des risques d’infections, en particulier si les vêtements en question sont des dessous.En effet, il vous est impossible de savoir si les personnes qui sont passées avant vous ont ou non gardé leurs propres dessous avant d’essayer ceux-ci ! Mieux vaut donc prévenir que guérir en gardant bien les vôtres au moment de l’essayage, et bien sûr, en lavant ceux que vous aurez achetés.

2 - Nouveaux vêtements = risque bactérien accru

Non moins dérangeantes, les bactéries sont des micro-organismes qui sont présents un peu partout : dans l’air, sur le sol, dans l’eau... mais aussi sur la peau ! Si certaines d’entre elles sont essentielles à la vie, il y en a d’autres en revanche dont on se passerait bien. Vous ne voudriez pas attraper une mauvaise grippe ? C’est pourtant le risque que vous courez en ne lavant pas vos vêtements neufs. Car si la personne avant vous était porteuse du virus, il y a fort à parier que vous l’attrapiez à votre tour !Conseil : désinfectez bien vos mainsLa plupart des germes se transmettent par les mains. Lorsque vous faites du shopping, nous vous recommandons donc vivement d’avoir sur vous un flacon de gel hydroalcoolique. Utilisez-le dès que vous sortez de la cabine, puis une fois sorti du magasin, lorsque les vêtements achetés seront « à l’abri » dans un sachet. Entre-temps, veillez à ne pas approcher vos mains de votre visage.

3 - Les vêtements contiennent des substances toxiques

Pour clore les « festivités », sachez que la plupart des vêtements subissent des traitements chimiques lors de leur confection. Acrylique, formaldéhyde, plomb, polybromodiphényléthers, nickel, fibres téflon et autres teintures sont autant de molécules qui vous empoisonnent à petit feu ! Au menu : inflammations, intoxications aiguës, maladies graves de la peau, saturnisme, cancers... pour ne citer qu’eux.À noter : les vêtements bio, la bonne parade ?Les vêtements biologiques garnissent de plus en plus les étalages des boutiques. Dépourvus d’agents nocifs, ils ont tout bon côté sécurité sanitaire. Le seul bémol reste le prix, forcément plus élevé que celui d’un vêtement classique. Mais si vous le pouvez, cela vaut la peine de mettre la main au portefeuille. Attention, que cela ne vous empêche pas de les passer en machine ! Là encore, vous ne savez pas qui est passé derrière vous...Ceci, sans compter le long circuit qu’aura effectué le vêtement. Avant de trôner dans votre garde-robe, il sera passé de main en main et de réserves en boutiques, aura été stocké dans un sac plastique ou un carton à la composition sans doute suspecte... Bref, rien de bien ragoûtant !Ces arguments choc auront probablement suffit à vous faire changer d’avis sur la question ! Dorénavant, c’est passage en machine systématique... et mieux vaut deux fois qu’une ! Dites-vous que vous enfilerez bien assez tôt votre nouvelle tenue, et que ça sera quand même bien plus agréable sans pathologie qui l’accompagne !

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.