Comment customiser un meuble ancien ?

Mustapha Azzouz - publié le 14/04/2020 à 12:00

Vide-greniers, brocante et dépôt-vente : c’est le meilleur moyen de changer de mobilier sans se ruiner. Mais parfois, pour qu’un meuble s’intègre parfaitement à sa décoration, il faut faire preuve d’un peu d’imagination. Vous vous demandez comment customiser un meuble ancien que vous venez d’acquérir ou que vous possédez depuis un certain temps ? Voici quelques idées qui devraient vous inspirer.

Customiser un meuble ancien en le repeignant

Qui dit meuble ancien, dit bois. Cette matière vous offre de nombreuses possibilités pour sa restauration. La manière la plus simple de customiser un meuble ancien pour lui ajouter un peu de peps ? Le peindre bien entendu ! Mais avant de sortir vos pinceaux, vous devez préparer votre meuble. Voici les étapes à suivre après avoir dépoussiéré votre meuble.

Étape 1 : poncez la cire ou le vernis qui recouvre votre meuble avec un papier de verre à gros grain

Les meubles imposants nécessiteront, eux, un travail à la ponceuse. Si vous devez également retirer une couche de peinture, armez-vous d’un décapant à bois que vous déposerez au pinceau. Vous pourrez ensuite éliminer la peinture avec un grattoir et peaufiner à l’aide d’un chiffon. Pensez aussi à poncer les tiroirs.

Étape 2 : avant de customiser un meuble ancien, il faut détacher le bois

Pour les traces blanches comme les traces de verre, versez une goutte d’huile minérale dessus et passez de la paille de fer fin en frottant délicatement. Appliquez alors une fine couche de cire d’abeille pour neutraliser l’action de l’huile minérale. Pour retirer les taches faites par le sucre ou l’alcool, utilisez un chiffon imprégné d’eau et d’ammoniaque ou une goutte de crème à récurer.

Étape 3 : c’est désormais le moment de traiter le bois qui aurait eu la visite de quelques parasites

Badigeonnez votre meuble de produit jusqu’à ce qu’il ne puisse plus en absorber et laissez sécher comme indiqué sur le produit. Vous pouvez également imprégner un meuble sain en prévention.

Étape 4 : si votre meuble comporte quelques défauts comme des entailles et des trous, rebouchez-les avec de la pâte à bois

Si vous trouvez que quelques pièces se sont un peu désolidarisées, c’est le moment de les recoller.

Étape 5 : c’est le moment d’entrer dans le vif de la customisation et d’appliquer la première couche de peinture

Après séchage, égrenez délicatement en passant un papier de verre à grain fin sans trop frotter. Cela va vous permettre d’éliminer les petites bulles et de permettre à la seconde couche de mieux adhérer. Appliquez ensuite une première couche de vernis puis une seconde, toujours en respectant les temps de séchage.

Si possible, installez-vous dans un espace ventilé et portez impérativement un masque pour vous protéger de la poussière et des particules de bois lorsque vous rénovez un meuble. Quant au choix de la couleur pour customiser un meuble ancien, il n’y a pas de règle. Les peintures pastel sont appréciées pour leur aspect moderne et délicat. Elles se fondront particulièrement bien dans une chambre. Vous pouvez cependant tout à fait opter pour des teintes plus vives si elles correspondent déjà à la tonalité que vous avez donnée à votre décoration. C’est également un bon moyen d’apporter du contraste et une dose de fantaisie dans un intérieur plus sage.

Si un meuble ancien vous tape dans l’œil, prenez le temps de l’ausculter avant de sortir votre porte-monnaie

Vérifiez tout d’abord que le meuble se tient bien et qu’il est stable. Si vous le pouvez, retournez-le pour inspecter l’état du fond. Assurez-vous que les portes et les tiroirs s’ouvrent bien et que les gonds sont bien accrochés. Aussi, scannez le meuble pour vous assurer qu’il n’a pas été trop attaqué par des parasites. Si quelques trous sont acceptables et ne nécessitent qu’un léger traitement, leur présence trop nombreuse est le signe d’un mauvais investissement. Enfin, méfiez-vous des meubles trop vernis qui vous demanderont un long travail de préparation.

Personnaliser un meuble par touches

Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans un grand projet de rénovation pour customiser un meuble ancien, vous pouvez le personnaliser grâce à des astuces très simples. Utilisez la peinture par touches en ne peignant par exemple que les pieds d’un canapé vintage. Vous pouvez également laisser votre imagination s’exprimer et ne peindre que les tiroirs d’une commode ou agrémenter les portes d’un buffet de formes géométriques. Option plus artistique, redonnez une seconde jeunesse à un vieux bureau en y installant une petite lampe d’appoint et en peignant sur le plan de travail un rond symbolisant l’éclairage.

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un artiste, les pochoirs vous permettront de customiser un meuble ancien même si vous n’avez pas un bon coup de crayon. Changer les poignées de meuble et boutons de tiroirs pour des versions plus modernes et/ou colorées est également un moyen très simple de personnaliser un meuble même quand on n’est pas un grand bricoleur.

Utiliser du papier peint

Customiser un meuble ancien avec du papier peint est un bon moyen de recycler ses chutes ou d’apporter une touche colorée à sa décoration. Les papiers intissés se prêtent tout particulièrement à ce genre de projet de rénovation. Vous pouvez recouvrir tout votre meuble, n’en tapisser que l’intérieur ou ne customiser que les portes et les tiroirs. Une fois que vous aurez décidé des parties que vous souhaitez personnaliser, préparez-les en les ponçant et/ou en les décapant.

Après avoir préparé votre colle en suivant les instructions correspondant au papier que vous utilisez, vous pouvez l’appliquer sur les surfaces du meuble (intissé) ou sur votre papier peint classique découpé aux dimensions souhaitées. Veillez à découper vos pièces de papier avec précision, car il est difficile de découper les excédents sur un meuble. Lissez bien le papier à l’aide de votre rouleau ou d’une spatule en plastique, particulièrement sur les bords et les coins. Si vous souhaitez customiser la partie en verre d’un meuble, utilisez du ruban adhésif double face pour fixer votre papier peint.

Détourner votre meuble vintage

Un bon moyen de customiser un meuble ancien est de le détourner de sa fonction originelle. Cela vous permettra d’avoir une décoration véritablement unique. Si lors de votre balade sur une brocante vous flashez sur une commode vintage, mais ne voyez pas où la mettre chez vous, pensez à la transformer en meuble de salle de bain sur lequel installer une vasque aux contours modernes. Il vous suffira en effet de découper le plateau supérieur pour laisser passer les canalisations et de ne garder que la façade des deux tiroirs supérieurs pour une installation originale et élégante.

Autre idée, transformer un imposant buffet de cuisine ancien en une bibliothèque multifonction à installer dans votre salon. Selon sa configuration, vous pourrez le débarrasser de ses portes supérieures pour dévoiler les étagères qui abriteront vos plus beaux livres. Les petits compartiments pourront accueillir papiers administratifs, matériel de loisirs créatifs et tout ce que vous souhaitez avoir à portée de main sans que cela ne perturbe votre déco. Pour le bas, pourquoi ne pas changer les portes et les remplacer par des modèles ajourés qui dévoileront plus d’ouvrages ou votre plus belle vaisselle.

Vous pourrez également très facilement transformer un secrétaire en coiffeuse ou même un guéridon. Pour cela, il vous suffira de placer une valise vintage au-dessus et de l’ouvrir. Installez-y un petit miroir et deux ampoules avant de disposer vos produits de beauté dans la partie basse de la valise. Difficile de faire plus simple pour customiser un meuble ancien !

La patine, l’astuce à connaître pour customiser un meuble ancien

Si vous souhaitez accentuer l’aspect ancien de votre meuble, pensez à la patine. Vous pouvez par exemple l’appliquer après avoir repeint votre meuble pour qu’il garde son aspect authentique malgré sa couleur pop. À l’aide de tampons, d’éponges ou d’un chiffon : il existe différentes manières d’apporter de la texture à votre rénovation et de nombreux tutoriels qui vous guideront dans toutes les étapes. Sur le chêne ou le châtaignier, la céruse vous permettra d’obtenir un meuble blanc à l’aspect vieilli. Il suffit de l’appliquer au chiffon en suivant les veines du bois après avoir frotté votre meuble à la brosse d’acier (également en suivant les veines). Prenez ensuite un chiffon propre pour enlever l’excédent et le tour est joué !

Pas la peine de se lancer dans de grands travaux pour customiser un meuble ancien ! Ces rénovations sont à la portée de tous à condition de les faire sur un meuble en bon état. Peinture, patine, pochoirs, papier peint et même détournement : laissez votre imagination et vos envies vous guider. Selon votre temps et votre niveau d’expertise, vous trouverez forcément un moyen de customiser un meuble ancien afin qu’il s’intègre parfaitement à votre décoration et qu’il lui apporte une dose d’originalité.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.