Opération rangement : c’est bon pour le moral !

La rédaction - publié le 09/09/2019 à 14:30

Nous sommes toutes et tous différents face au rangement. Certains d’entre nous vivent dans un fouillis incroyable, d’autres sont très maniaques. Sans être dans l’excès, il est recommandé d’avoir un intérieur rangé. Pourquoi ? Parce que c’est bon pour le moral ! Explications.

Le rangement : une interprétation individuelle

Nous avons tous une vision très différente du rangement. Certaines personnes pensent que ranger est inutile, qu’il suffit de savoir où chaque chose se trouve. Chez elles, le bazar règne mais cela ne les dérange aucunement. Le plus souvent, le fouillis met de mauvaise humeur. Il traduit un mal-être, et génère de l’inquiétude. Avoir un intérieur aseptisé et parfaitement rangé traduit aussi une forme de mal-être. Il faut savoir ordonner son intérieur tout en continuant de vivre dedans !

Ranger pour prendre un nouveau départ

Prendre le temps de ranger son intérieur est essentiel. On parle souvent du grand ménage de printemps. À l’heure où la nature renaît, nous pouvons nous aussi faire renaître notre environnement en le rangeant. Ce nouveau départ dans l’année est important. Il nous permet de voir plus clair mais aussi de se fixer de nouveaux objectifs. De manière générale, quand nous sommes moins en forme, stressés ou perdus dans notre vie, faire un bon ménage nous donne un nouvel élan.

Trier pour comprendre ses priorités et faire des choix

La première étape d’une opération rangement est de faire le tri. Celui-ci concerne toutes les pièces de la maison ! On fait le tri dans le réfrigérateur, dans les placards, dans sa penderie, dans ses papiers, etc. En jetant ou en donnant ce qui ne sert plus, on fait de la place dans sa maison et dans sa tête. En effet, derrière le tri se cache un véritable exercice. L’activité permet d’apprendre à faire des choix mais aussi de classer, de comprendre ses priorités et de les appliquer. Le tri permet de se recentrer sur soi-même.Bon à savoir :Nous vivons dans une société de surconsommation. Ce phénomène accroît l’accumulation de biens de consommation. Notre intérieur sature et nous aussi. Faire le tri et reprendre sa vie en main est aussi une excellente méthode pour revenir à l’essentiel et pourquoi pas, faire des économies au quotidien !

Opération rangement étape par étape

Comme nous venons de le préciser, le tri est la première étape d’une opération rangement. Il faut ensuite trouver une place à chaque objet. Les choses les plus utilisées doivent être à portée de main et les choses que l’on utilise rarement doivent être parfaitement stockées afin d’être facilement retrouvées en cas de besoin.Il faut classer ses papiers, ses livres, ses CD, ranger ses armoires et réorganiser son intérieur de manière à ce que l’air et la lumière circulent aussi facilement que les personnes qui habitent les lieux. Le rangement inclut aussi la cave, le grenier, la voiture, son bureau, son sac à main... Il se fait à grande échelle. Après le tri et le rangement, on fait le ménage. On dépoussière, on aspire, on lave, on lessive, on répare, etc.

Maintenir un intérieur rangé

Une fois l’opération rangement terminée, il faut faire en sorte que le fouillis ne refasse pas surface. Chaque jour, il faut prendre quelques minutes pour ranger et deux à trois fois par semaine, on se libère une heure pour faire le ménage. Il est plus facile de garder un intérieur rangé et propre quand on y travaille un peu chaque jour. Il ne faut pas se laisser dépasser et donc envahir pas le bazar !Ranger son environnement est excellent pour le moral et permet de prendre un nouvel élan dans sa vie. Il faut ranger un petit peu chaque jour mais aussi faire un grand rangement une à deux fois par an pour garantir son bien-être.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.