Que faire au jardin en mars ?

La rédaction - publié le 12/09/2019 à 14:30

Après un long sommeil hivernal, le mois de mars au jardin annonce l’éveil de la nature. Bien que la douce lumière du soleil jaillisse sur les germes délicats, le temps pluvieux et les gels tardifs sont toujours à prévoir. Jardinier, suivez ces conseils jardinage pour être prêt à accueillir le retour du printemps !

Que planter en mars dans votre jardin d'agrément ?

Loin du grand froid typique du mois de février, mars est la période la plus agréable pour réaménager le jardin et y ajouter quelques végétations d’ornements multicolores. Une fois que vous avez procédé à l’aération du sol, commencez par choisir vos premiers semis de fleurs annuelles. Si vous les avez déjà mis de côté, privilégiez la plantation des espèces rustiques comme les pieds d’alouettes, les centaurées ou les pois senteur avant de vous occuper de vos vivaces, plus frileuses. Après avoir cultivé vos rosiers à racines nues, semez vos capucines grimpantes aux côtés des autres bulbes à floraison estivale tels que le bégonia, le dahlia ou les glaïeuls. Profitez également d’une belle journée pour installer vos azalées, rhododendrons et hortensias. Mais attention ! Sur votre balcon, tant que le vent glacial souffle sur les hauteurs, continuez à protéger vos plantes en pot avec des voiles d’hivernage. En revanche, vous pouvez toujours débuter la plantation de vos arbres et arbustes à feuillage persistant.

Que faire dans votre potager en mars ?

Au potager, le programme de jardinage en mars est plus que chargé ! La plupart des légumes et laitues se cultivent pendant cette période ! Une fois que vous avez enrichi votre terrain avec du fumier, du compost ou du terreau, il ne vous reste plus qu’à planter vos carottes, pommes de terre, artichauts, échalotes, épinards, petits pois, rhubarbes et asperges. Si vous habitez dans le sud, prenez soin de cultiver vos choux de Bruxelles, herbes aromatiques, betteraves et salades sous un abri. Dès le début du mois, pensez aussi à semer les cucurbitacées comme les tomates à godet, les concombres, les melons ou les courgettes. Si vous êtes dans le nord, récoltez les brocolis, l’oseille, les poireaux avec les autres légumes d’hiver, au plus tard avant mi-mars.

Les autres travaux de jardinage à effectuer

Au jardin en mars, le moment est venu de refaire votre pelouse. Si vous y avez déjà implanté les nouveaux semis, améliorez l’état de votre pelouse en versant des engrais sur toute sa surface. Pensez aussi à re-semez des gazons par-dessus les semis. En fin du mois, c’est la dernière période pour la taille de vos plantes aux floraisons estivales. N’attendez plus pour passer à la cisaille vos rosiers buissons et grimpants, les hibiscus, les bruyères automnales et les glycines ainsi que les arbustes décoratifs comme vos chèvrefeuilles et buddleias. Rabattez les feuilles jaunies de vos haies et remodeler leur forme en privilégiant une base plus évasée. Au verger, mars est la meilleure saison pour la taille des fruitiers. Lorsque vous avez terminé l’application de la bouillie bordelaise, rabattez les rameaux flétris de vos pommiers et poiriers.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.