Que faire au jardin en septembre ?

La rédaction - publié le 12/09/2019 à 14:30

Septembre profite encore de la dernière chaleur de l'été, mais l'automne s'annonce déjà à l'horizon et le climat se fait plus doux. Du jardin au potager en passant par le verger, voici les principales tâches qui vous attendent au cours de votre jardinage en septembre.

Comment s'occuper du potager en septembre ?

Les cucurbitacées comme les citrouilles et les potirons n’attendent qu’à être cueillies. Si elles ne sont pas encore assez mûres, mettez une petite planche ou une tuile sous les fruits pour éviter qu’ils ne pourrissent. Vous pouvez aussi continuer à récolter les concombres, les courgettes et les aubergines. Pensez à tailler les tomates afin d’aider les derniers fruits à mûrir. Butez (protéger le pied et les racines avec de la terre) le cardon, le céleri-rave, la scarole et la chicorée frisée pour les blanchir (les priver de lumière) et commencez à semer vos choux pommés ainsi que les légumes à feuilles comme la salade ou la mâche qui seront récoltés pour votre salade de printemps. Certains légumes d’automne sont prêts à être récoltés tels les choux ou la roquette. Semer les légumes d’hiver comme les oignons, les navets, les épinards, les poireaux ou les radis, figure aussi parmi les travaux de jardinage à entreprendre en septembre. Les pommes de terre peuvent être récoltées progressivement ainsi que le haricot grain. Si vous avez des romarins, des thyms, de la sauge ou de la citronnelle, c’est le moment de procéder au bouturage.

Comment entretenir le jardin en septembre ?

Le jardin d’ornement nécessite un soin particulier en septembre. La chaleur est moins pesante et c’est l’occasion de couper les fleurs fanées de vos plantes annuelles. Pour les vivaces, vous pouvez les couper très court si elles ne fleurissent plus et commencer à planter celles qui égaieront votre jardin l’année prochaine. Les géraniums, les rosiers, les fuchsias ou les hortensias peuvent être bouturés tandis que les capucines, les dahlias et les roses trémières commencent à former des graines. Pour les conserver, il suffit de les cueillir et de les mettre à sécher avant de les entreposer dans un bocal pour être semés dès le printemps. Pour avoir de belles roses, taillez vos rosiers et ajoutez de l’engrais. Quelques bulbes de printemps comme la jacinthe ou le perce-neige et des bulbes d’automne comme le crocus sont à planter en septembre. Si vous avez semé des bisannuelles en août, il faudra les repiquer et les planter à l’endroit qui leur est dédié.

Quelques conseils jardinage

Les choses à faire en septembre au jardin sont nombreuses. Mettez les plantes fragiles comme les orchidées, les verveines citronnelle ou les agrumes qui vont bientôt passer en repos végétatif à l’abri. Elles ont plus besoin de lumière que d’arrosage ou de fertilisation en cette période de l’année. Avant de semer ou de planter, imaginez le jardin dont vous rêvez au printemps prochain et harmonisez vos tâches de jardinage en conséquence. Si vous avez une rocaille, le temps est venu de le nettoyer et de désherber. Au verger, vous pouvez cueillir les poires, les pommes ou les raisins, tailler les groseilliers et les cassissiers, bouturer les mûriers et planter les fraisiers. Envie d’une nouvelle pelouse ? C’est la saison idéale pour semer. Si vous en avez déjà une, pensez à l’aérer en éliminant les mousses et les feuilles qui jaunissent. Apportez de l’engrais et tondez de façon régulière, tous les 2 à 3 jours. Taillez également vos haies, nettoyez votre bassin et débroussaillez le jardin. Tout doit être propre. Comme il commence à faire un peu froid, préférez l’arrosage le matin.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.