Quelle dimension pour mon potager ?

La rédaction - publié le 12/09/2019 à 14:30

Que ce soit pour vous détendre ou pour nourrir votre famille quelques mois dans l’année, le potager est utile pour tous. Il existe plusieurs dimensions de potager qui répondent à des exigences précises et à un type de culture spécifique.

Le grand potager donne une production maximale

Si vous disposez d’un terrain suffisamment vaste, vous pouvez y créer un grand potager. Sa dimension tourne autour de 350 m² et il est en mesure de nourrir une famille de 3 à 4 membres toute l’année. En contrepartie, son entretien nécessite beaucoup de temps et d’énergie. Cependant le jeu en vaut la chandelle car vous n’avez plus besoin d’acheter vos légumes et même vos fleurs, ce qui réduit les dépenses du ménage. Si besoin, vous avez la possibilité d’entreposer votre production dans un silo ou au congélateur ou encore de la transformer en conserves pour une consommation ultérieure.Vous pouvez y cultiver les plantes qui occupent durablement le terrain comme les haricots verts, les choux, les poireaux, ainsi que les légumes vivaces tels que les asperges, la rhubarbe et les artichauts. Les plantes qui exigent un espace minimal pour se développer comme les pommes de terre, les melons et les courges y seront parfaitement à l’aise. Pour réduire le temps d’arrosage et économiser l’eau, il est conseillé de se servir de paillage pour retenir l’humidité dans les plates-bandes.

Le potager standard afin d'optimiser plaisir et rendement

La dimension du potager standard tourne autour de 100 m². Il vous suffit d’un bon agencement et d’une organisation impeccable pour fournir en légumes une famille de 3 à 4 personnes une grande partie de l’année. De quoi faire des économies pour les achats au quotidien et le carburant pour aller au supermarché. Une telle surface demande un travail de 300 heures par an, soit votre présence une heure tous les deux jours dans votre potager. Dans le cas où vous ne pouvez le faire, le mieux est de réduire la surface occupée par les plantes qui nécessitent de fréquents passages au moment de la récolte, en particulier des haricots verts et des courgettes.Afin d’améliorer le rendement de votre potager, il est conseillé de bien préparer votre sol et de veiller à une bonne fertilisation de celui-ci. Vous pouvez également utiliser des supports verticaux pour accroitre la surface disponible dans votre potager et augmenter par conséquent la production. N’hésitez pas à effectuer des rotations de culture ainsi que des cultures intercalaires, toujours dans le but de parfaire le rendement. Carottes, navets, betteraves, salades, tomates, haricots et courgettes peuvent côtoyer les framboises ou les fraises pour avoir une production optimale.

Le potager de petite taille pour débuter

En ville, il est rare de pouvoir disposer d’un grand terrain pour y créer un potager. C’est pourquoi le potager minimaliste de 20 à 50 m² y est très courant. Il est idéal pour s’initier au jardinage, d’autant plus qu’il ne nécessite qu’environ 10 à 15 minutes de travail par jour. Il est facile à mettre en œuvre et convient parfaitement pour les légumes à croissance rapide comme les salades, les tomates, les radis et quelques pieds de haricots grimpants, associés à des plantes aromatiques. Et même si vous n’avez pas accès à un petit lopin de terre dans votre logement, il existe des solutions pour jardiner sans potager.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.