Comment lire une étiquette énergie ?

La rédaction - publié le 05/09/2019 à 14:30

L’étiquette énergie vous renseigne sur la consommation énergétique d’un appareil ou du logement. Comment décrypter ces symboles et acheter le bon produit ? Voici quelques points qui vous aideront à mieux comprendre.

Étiquette énergie, qu'est-ce que c'est ?

L’étiquette énergie est cette fiche qui accompagne généralement nos appareils électroménagers, nos lampes et luminaires, mais aussi nos voitures neuves. Il entre également dans le dossier qui vous est remis après le diagnostic de performance énergétique de votre logement. Le but de ces étiquettes est d’informer les consommateurs sur la performance en énergie du bien qu’il désire acquérir et de lui permettre d’orienter son choix vers le produit avec lequel il pourra faire le plus d’économies d’énergie. Si tous les consommateurs tiennent compte des indications de l’étiquette énergie pour faire leur achat, le but de l’Union européenne qui est de réduire de 20 % la consommation énergétique de ses membres d’ici 2020 pourrait être atteint.PUBLICITÉDraisienne, brassards... Découvrez les meilleurs produits pour aider les futurs champions à bien grandir !Inspired by

Comprendre les étiquettes énergie des appareils électriques et lampes

Une étiquette énergie se divise en plusieurs parties.

  • Il existe une zone où sont inscrits le nom du fabricant, et le modèle.
  • Ensuite il y a la partie où se trouvent des flèches de couleurs qui indiquent les 7 classes énergétiques possibles. Sur les anciens modèles d’étiquettes, les catégories sont de A à G, sur les plus récentes, elles sont désormais de A+++ à D. En face de ses flèches de couleurs se trouve une flèche noire qui indique la classe énergétique à laquelle appartient le produit. Les appareils qui ont une note de A ou A+++ sont les plus performants et ceux qui ont la note G ou D sont les plus énergivores.
  • Il y a un troisième espace qui indique le nombre de kWh consommé par l’appareil dans les conditions normales d’utilisations.
  • Il y a également un quatrième espace où sont consignées les indications spécifiques à l’appareil comme le niveau de sa pollution sonore ou encore sa capacité de contenance.

Bien lire l'étiquette énergie du DPE

Le rapport du DPE ou du diagnostic de performance énergétique d’un logement comporte une étiquette énergie. Celle-ci diffère par le fait qu’elle ne comporte que les 7 classes énergétiques possibles du logement, avec une indication du nombre de kilowattheures consommés pour chaque catégorie :

  • classe A : consommation énergétique inférieure ou égale à 50 kWh/m²/an
  • classe B : consommation énergétique de 51 à 90 kWh/m²/an
  • classe C : consommation énergétique comprise entre 91 et 150 kWh/m²/an
  • classe D : consommation énergétique de 151 à 230 kWh/m²/an
  • classe E : consommation énergétique de 231 à 330 kWh/m²/an
  • classe F : consommation énergétique de 331 à 450 kWh/m²/an
  • classe G : consommation énergétique supérieure à 450 kWh/m²/an

L’étiquette énergie pour la voiture neuve

L’étiquette énergie de la voiture vous renseigne sur l’émission de gaz carbonique du véhicule, mais aussi son niveau de consommation en carburant. Ici, il faut comprendre que les voitures qui sont dans la catégorie A sont celles qui sont celles qui consomment le moins de carburant, donc celles qui sont les moins polluantes.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.