Votre jardin d'automne

La rédaction - publié le 12/09/2019 à 14:30

Dame nature prend son habit flamboyant en automne. La belle saison s'achève sur une explosion de couleur fauve, c'est le moment de préparer son jardin au grand sommeil hivernal. C'est la saison idéale pour planter et repiquer, le sol encore tiède de l'été et les pluies régulières vont offrir un lit douillet à vos plantations. Plantez les bulbes à fleurs, ils sont la promesse d'un jardin fleuri dès le retour du printemps. Allez chasser les champignons et glaner noix, châtaignes et noisettes et régalez-vous des saveurs de l'automne.

Faites votre compost !

Le grand bal des couleurs est ouvert jusqu’à ce que les arbres décident de laisser leurs feuilles tournoyer dans le ciel et atterrir sur votre pelouse. Pour éviter d’asphyxier votre gazon et entacher votre terrasses et comme dit la chanson, les feuilles mortes se ramassent à la pelle ! Ne les jetez pas, créer votre composteur ! Vous économiserez ainsi de l’argent sur l’achat d’humus et d’engrais.Procédé vieux comme le monde, un composteur n’est pas une poubelle qu’on laisse dans un coin du jardin, c’est un micro-organisme où une fermentation forme du compost appelé engrais.Il faut compter entre 3 et 5 mois pour qu’un compost soit bien décomposé et riche en humus.C’est facile, économique et naturel et surtout, c’est un engrais idéal au printemps pour les semis, le potager et les haies. À l’automne, répandu en couche superficielle, il protège les cultures, les arbustes, et prévient l’apparition de mauvaises herbes.Les déchets à mettre dans votre composteur :

  • Papier journal, essuie tout, mouchoirs en papier, cendres de cheminées...
  • Épluchures, fruits et légumes abimés, coquilles d’œuf, marc de café, filtres en papier, restes alimentaires divers....

Et les déchets du jardin : gazon tondu, brindilles, fleurs fanées et bien entendu les feuilles mortes.Placez votre bac à compost à l’abri du vent et de l’ensoleillement direct pour éviter les odeurs.Faites un "paillasson" de branchages à la base de votre compost pour faciliter le passage de l’air.Bon à savoirLes orties accélèrent le processus de compost, alors à utiliser avec précaution !

Le potager d'octobre

Au potager, récoltez et entreposez hors gel les légumes racines (pommes de terre, carottes, betteraves, céleris raves...) et les stars de l’automne : les courges, comme le potiron !Semez en plein terre

  • Les choux fleurs
  • Les épinards
  • La mâche
  • Les petits pois

l’ailRepiquez en plein terre

  • Les choux pommés de printemps
  • Les laitues d’hiver

Semez les herbes folles !Le cerfeuil, le persil, l’aneth, la ciboulette, l’estragon et l’oseille.Taillez

  • Framboisiers
  • Groseilliers
  • Mûriers

Dès la chute des feuilles, élaguez abricotiers, cerisiers et pruniers.

Les fleurs d'octobre

Pour profiter de la floraison des bulbes dès février-mars, il faut les planter dès octobre. Plus vous attendrez, plus les bulbes pointeront tardivement.A savoir : ne les recouvrez pas entièrement et laissez la pointe dépassée à la surface.

  • Tulipes
  • Crocus
  • Jacinthe
  • Pivoines
  • Divisez les touffes de vivaces trop denses et replantez-les.
  • Plantez les arbustes de terre de bruyère (rhododendrons, azalées, camélias...).

Au balconFaites le grand nettoyage d’automne. Eliminez les fleurs fanées dans les jardinières, taillez les géraniums et mettez les à hiverner au frais. Profitez-en pour nettoyer les jardinières vides et pour repeindre les bacs.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.