Comment faire du vélo même en hiver ?

Florian Billaud - publié le 07/10/2019 à 14:30

Faire du vélo est excellent pour la santé. C’est aussi pratique, économique et écologique. Bref, nous devrions toutes et tous nous y mettre. Oui, mais voilà ! Faire du vélo quand les températures chutent n’est pas si facile. Dès que le froid, la pluie, le verglas et la neige s’invitent, il est difficile de se motiver. Comment faire du vélo même en hiver ? On vous dit tout !

Bien se protéger du froid

Utiliser votre vélo dès que possible est un atout pour vous. Cette habitude vous permet de laisser votre voiture au garage et de faire quelques économies. Mais quand l’hiver bat son plein, il ne faut pas que le vélo soit à l’origine de votre rhume ! La solution ? Il est impératif de bien se couvrir. Pour faire du vélo en hiver, il faut une tenue adaptée, c’est-à-dire une tenue bien chaude, qui n’entrave pas vos mouvements ainsi que le nécessaire pour couvrir ses extrémités. On pense donc à un blouson respirant et imperméable à la fois, aux gants, au bonnet, à l’écharpe, aux chaussettes et aux chaussures bien chaudes.Conseil : multiplier les couchesIl est important de multiplier les couches quand on prend le vélo en hiver. En effet, si vous avez trop chaud, vous pourrez enlever un pull ou un sweat. Bien sûr, vous devez vous assurer de conserver une bonne liberté de mouvement.

Miser sur la sécurité

En hiver, les journées sont plus courtes. Vous roulez donc dans le noir. Ce n’est pas impossible à condition d’être bien équipé. Assurez-vous d’avoir des vêtements à bandes réfléchissantes et de bien équiper votre vélo avec des lumières. Si besoin, il peut être judicieux de revoir son itinéraire afin d’utiliser le plus possible des axes éclairés. Soyez prévoyant et rechargez bien votre téléphone afin de pouvoir contacter un proche ou les secours en cas de pépin ! Enfin, on ne le répètera jamais assez : portez un casque !

Un vélo en parfait état de marche

Toute l’année, mais surtout en hiver, il faut que votre vélo soit en bon état. Faites quelques contrôles, réparez si besoin et essayez d’avoir toujours de quoi faire des petites réparations sur le trajet. Eh oui, votre vélo n’est pas infaillible ! Il faut avoir une pompe, une mousse anti-crevaison, un jeu de clé et même une chambre à air.

Un espace pour garer votre vélo

En hiver, il est plus délicat de laisser son vélo dehors. Les températures et les intempéries pourraient vraiment altérer votre matériel. Pendant l’hiver, essayez de trouver un garage à vélo ou un espace dans un parking pour vous garer. Le plus souvent, c’est gratuit pour les vélos !

Quand faut-il trouver une alternative ?

Sachez que même si vous avez toute la volonté du monde, il est peu recommandé de prendre le vélo quand il y a du verglas ou beaucoup de neige. Dans ces conditions météorologiques exceptionnelles, le vélo ne se maniera pas très bien et les voitures non plus. Les risques d’accident sont nettement plus élevés. Malheureusement, en cas d’accident impliquant un vélo et une voiture, le cycliste est souvent le moins chanceux.Utiliser son vélo en hiver n’est pas simple, mais possible. En plus de beaucoup de motivation (et de vigilance), vous aurez besoin d’un peu d’organisation. Sachez que le vélo s’utilise également en famille dès le weekend ! Les précautions à prendre sont les mêmes.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.