Jardin : que faire des feuilles mortes à l'automne ?

Alexis Guiot - publié le 11/12/2020 à 12:00

Lorsque l’automne arrive, les arbres changent totalement d’aspect et les feuilles commencent à prendre une couleur rouge-orangé. En quelques jours, les feuilles vont alors peu à peu tomber et laisser les arbres totalement nus. Face à ce phénomène qui va complètement changer l’aspect de vos extérieurs, il convient d’entretenir au mieux votre jardin et notamment de procéder au ramassage des feuilles. Une fois que vous aurez ramassé et récolté toutes ces feuilles mortes, se posera la question de leur recyclage. Afin de connaître toutes les solutions de recyclage de ces feuilles mortes, nous faisons ici un point détaillé sur les différentes options envisageables.

Pourquoi les feuilles tombent à l’arrivée de l’automne ?

Le fait que les feuilles des arbres prennent une couleur jaune ou orange et qu’elles tombent, est lié au phénomène de dormance. La dormance correspond au moment de repos et d’arrêt de la croissance d’un végétal pour une certaine période. Cet arrêt correspond à une modification des conditions climatiques et notamment une baisse importante des températures à l’approche de l’hiver. Ce phénomène commence à se mettre en route vers la fin du mois de septembre et se poursuit au cours du mois d’octobre. En quelques jours, les arbres de votre jardin perdront leurs feuilles qui viendront recouvrir entièrement le sol de votre extérieur. 

Pourquoi ramasser les feuilles mortes ?

En automne, l’aspect de votre jardin va donc totalement changer et nécessite ainsi un certain entretien de votre part. Le ramassage des feuilles mortes peut s’avérer nécessaire pour certains cas : 

  • Dans le cas où les feuilles tombées forment une couche trop épaisse, cela peut avoir comme conséquence d’étouffer la végétation du sol (pelouse, massifs…).
  • Dans les lieux de passages (escaliers, terrasses, allées…), la couche de feuilles mortes peut augmenter le risque de chute. 
  • Dans les espaces gravillonnés, l’accumulation de feuilles mortes peut favoriser le développement de l’humus, ce qui crée des conditions favorables à l’apparition de mauvaises herbes ou de champignons. 
  • Simplement par souci d’esthétisme pour les jardiniers qui souhaitent avoir un jardin totalement propre.

Le ramassage des feuilles mortes peut donc être motivé par différentes raisons mais n’est pas forcément obligatoire. Cette tâche va donc dépendre de votre situation et du rendu que vous souhaitez avoir. 

Comment procéder au ramassage des feuilles ?

Comme de nombreuses tâches de jardinage, il convient d’être bien équipé. Afin de réaliser une récolte efficace, il est donc nécessaire d’utiliser un râteau, plus ou moins grand selon la taille de la surface à nettoyer. En ratissant votre extérieur, vous pourrez regrouper facilement les différentes feuilles mortes tout en enlevant les éventuelles mousses qui se sont développées dans votre pelouse. L’utilisation d’une tondeuse peut également s’avérer utile pour retirer et broyer facilement les feuilles les plus coriaces. 

Quelles feuilles ramasser ?

Pour obtenir un extérieur parfaitement propre et entretenu, vous pouvez donc enlever tous les types de feuilles qui tombent à l’automne. La question du tri entre les feuilles va se poser au moment de leur recyclage et de l’utilisation que vous souhaitez en faire. En effet, certaines feuilles d’arbres et d’arbustes peuvent présenter des maladies, des champignons ou des parasites. Dans ce cas, il est nécessaire de mettre de côté ces différentes feuilles. Pour identifier les feuilles malades ou les feuilles à éviter pour un autre usage à l’avenir, nous vous donnons quelques éléments à garder à l’esprit. Parmi les feuilles à mettre de côté, on peut citer : 

  • Feuilles tachées de noir ou recouvertes d’une prunie blanchâtre
  • Feuilles de rosiers, des arbres fruitiers, des plantes potagères, des noyers
  • Feuilles dont le processus de décomposition est long : lauriers, platanes, troènes

Une fois que vous aurez effectué ce tri, il est conseillé de déposer ces déchets verts en déchèterie où ils seront ajoutés au compostage en tas dans lequel la température peut atteindre les 70°C. Avec ce processus, tous les éléments pathogènes vont pouvoir être éliminés, ce qui vous évite ainsi tout risque de propagation de maladies dans votre jardin.

Que faire de ces déchets verts ?

Une fois que vous aurez procédé au ramassage et au tri entre les feuilles tombées, se posera la question de leur réutilisation. En effet, même mortes, les feuilles peuvent s’avérer très utiles. Nous vous proposons ici quelques idées pour donner une seconde vie aux feuilles tombées pendant l’automne. 

Fabrication de compost

Dans l’idéal, il est conseillé de ramasser les feuilles mortes lorsqu’elles sont humides. Une fois le sol ratissé et vos feuilles regroupées, vous pourrez ajouter ces déchets directement dans votre composteur avec les autres déchets organiques. En quelques semaines, le compost va monter en température et vous obtiendrez votre compost. Sachez qu’il n’est pas nécessaire d’ajouter des produits dits “activateurs de compost”, l’ensemble des déchets se décomposera de lui-même. En fonction des composants du compost, vous pourrez l’utiliser pour différents types de culture.

Fabrication de terreau

Sur le même principe que le compost, vous pouvez fabriquer du terreau en récupérant vos feuilles mortes. Pour cela, il suffit de réunir tous ces déchets dans un grand sac poubelle, de préférence sèches, et refermez-le ensuite. Afin de laisser respirer cette composition, faites des petits trous directement dans le sac. Après une année environ, vos feuilles se seront décomposées et vous obtiendrez un terreau particulièrement adapté pour les plantes de terre de bruyère. 

Fabrication de paillis

L’un des meilleurs atouts pour l’entretien de votre jardin est le paillage naturel. Cette technique permet de remplir différents objectifs : 

  • Amélioration de la fertilité du sol
  • Entretien des micro-organismes
  • Evite le développement des mauvaises herbes
  • Protection contre le froid

Afin de réutiliser efficacement les feuilles mortes de l’automne, sachez qu’il est possible de les utiliser pour la création d’un paillis totalement naturel. Pour cela, vous devez d’abord procéder au ramassage et au tri des feuilles afin de n’utiliser que les feuilles saines (qui ne présentent pas des traces de maladies). Ensuite, l’opération va être différente en fonction de l’utilisation du paillage. En effet, dans le cas où votre paillis est destiné à votre potager, vous pouvez appliquer directement les feuilles humides entre les rangs de votre potager. Dans le cas où vous souhaitez appliquer le paillage sous les plantes vivaces, les haies, les arbustes, les rosiers ou les petits fruitiers, l’opération va être différente : 

  • Séchage et broyage des feuilles avec une tondeuse ou un broyeur
  • Application des feuilles broyées en couche de 5 à 10 cm d’épaisseur sur sol désherbé et arrosé au pied des plantes que vous souhaitez protéger
  • Ajout de tontes de gazon au paillis pour une meilleure efficacité 

A noter : pour éviter que le paillage de feuilles séchées s’envole avec le vent, il est conseillé de le couvrir d’un broyat de branches de bois par exemple.

Création d’une déco

La couleur automnale des feuilles est particulièrement chaleureuse et a un véritable potentiel pour une déco originale. Pour profiter de ces couleurs, vous pouvez donc ramasser les plus belles feuilles et les conserver dans un herbier. Après quelques jours, vous pourrez les réutiliser dans votre intérieur, sur vos meubles ou à table pour créer une déco chaleureuse et originale. 

Laisser les feuilles sur place

Comme on peut le voir, les feuilles mortes peuvent avoir de multiples utilisations particulièrement bénéfiques pour votre jardin. Dans le cas où elles ne forment pas une couche trop épaisse et si elles ne présentent pas de traces de maladies, elles peuvent créer une ambiance chaleureuse dans votre extérieur. Laisser les feuilles mortes dans votre jardin peut également créer une petite cachette pour les hérissons qui viendront s’y installer. Si vous décidez de ne pas ramasser les feuilles mortes, pensez néanmoins à dégager les zones de passage afin d’éviter les risques de chute ! 

Que faire des feuilles mortes que vous souhaitez jeter ?

Dans le cas où vous ne souhaitez pas réutiliser les feuilles mortes ou bien si vous en avez trop, vous allez chercher à vous en débarrasser. Si vous pensez à les brûler, sachez que cela est interdit, notamment pour les désagréments que cela peut causer à vos voisins et aux impacts particulièrement néfastes sur l’environnement. Pour vous en débarrasser, vous devez donc vous tourner vers d’autres solutions : 

  • Bacs de collecte mis à disposition par les collectivités
  • Recyclage en déchetterie 
  • Faire appel à une entreprise spécialisée pour vous débarrasser de ces déchets parfois volumineux

Dans le cas où vous souhaitez donc jeter vos feuilles mortes, tournez-vous vers les solutions adaptées et ne les brûlez pas. 

Les feuilles mortes d’automne : de nombreuses utilisations

Lorsque la saison automnale arrive, il convient donc de s’équiper pour utiliser à bon escient les feuilles mortes. De par leurs caractéristiques, les feuilles mortes peuvent être réutilisées pour de nombreuses tâches. Avant de les jeter directement, n’hésitez donc pas à vous pencher sur toutes les utilisations que vous pouvez faire des feuilles mortes et découvrez tous les atouts pour votre jardin. De par leur aspect, les feuilles qui tombent à l’automne peuvent également s’avérer être un élément de déco original. Pour redonner une seconde vie aux feuilles mortes, pensez donc à toutes ces solutions !

Tous les guides mobilité responsable
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.