Disney+ : le lancement repoussé pour ne pas surcharger le réseau

Paolo Garoscio - publié le 24/03/2020 à 08:40

Ce devait être aujourd’hui, mardi 24 mars 2020, que le géant Disney aurait lancé en France sa première plateforme de vidéos à la demande façon « Netflix ». Mais le coronavirus en aura décidé autrement.

disney plateforme streaming internet
Disney+ ne sera pas lancée le 24 mars 2020.

Le lancement de Disney+ retardé de quelques semaines

Les fans de Star Wars, des superhéros Marvel ou tout simplement de Disney vont devoir patienter encore quelque temps avant de pouvoir s’installer dans leur canapé pour regarder ou reregarder Fantasia, La Belle et le Clochard, Bernard et Bianca ou encore les Avengers et le premier Star Wars de 1977. Disney+, la plateforme de vidéo à la demande de Disney, ne sera pas lancée le 24 mars 2020.

Le géant a annoncé qu’à cause du coronavirus, le lancement est reporté. La nouvelle date annoncée est le 7 avril 2020, mais rien n’est moins sûr. La pandémie de Covid-19 continue de se répandre et la France enregistre de plus en plus de cas tandis que les pays européens se mettent un à un en confinement. Si la situation ne s’améliore pas, la date du 7 avril 2020 pourrait bien ne plus être valable non plus.

Pourquoi Disney+ est-elle reportée ?

La plateforme de Disney fait les frais du coronavirus non pas car ce virus se serait magiquement transformé en virus informatique qui aurait infecté les serveurs de la plateforme, mais parce qu’il a obligé le monde à rester chez lui. De fait, le réseau Internet est mis à rude épreuve et les opérateurs veulent à tout prix éviter une panne. Tout le monde fait des efforts : Youtube, Amazon Prime et Netflix ont, par exemple, baissé la qualité des vidéos pour réduire la consommation de bande passante de leurs services.

Pour Disney+, la demande est liée au risque de multiplication des connexions au moment du lancement : il ne manquerait plus que les Français décident, faute de pouvoir sortir, de regarder tout le catalogue d’un coup. Pour le réseau Internet, ce serait un drame qui pourrait en causer la panne. 

À lire aussi 10 sites pour télécharger des ebooks gratuits

Réduisez vos factures grâce à nos conseils télécom
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.