Enfants : tout n’est pas mauvais dans les écrans

Perrine de Robien - publié le 22/05/2020 à 08:00

Les écrans ne sont pas forcément mauvais pour les enfants. Certaines applications permettent même de favoriser l’apprentissage de la lecture et de l’écriture ou sont adaptées à des enfants atteints de divers troubles.

écrans enfants tablette liseuse
Les écrans ne sont pas à bannir forcément.

Tablette et liseuse, des outils pour apprendre

Selon vous, votre enfant a trop utilisé les écrans pendant le confinement ? Pas de stress, tout n’est pas bon à jeter dans le numérique. Selon l’Académie des Sciences qui a publié en 2013 le rapport « L’enfant et les écrans », la tablette et la liseuse peuvent s’avérer de très bons outils lors des apprentissages de l’enfant. À condition de les utiliser à bon escient.

Bien évidemment, il ne s’agit pas de mettre votre enfant devant n’importe quel jeu sur sa tablette pendant des heures. Sinon, gare à l’addiction. Comme à chaque fois, il s’agit de choisir le bon. Il existe en effet des applications très intéressantes pour les plus jeunes.

Des applications adaptées aux enfants

L’application Déclic Lecture propose aux 3-4 ans de découvrir le son des lettres. Intéressante pour apprendre à lire et à écrire. Bloups, elle, est dédiée aux enfants atteints de troubles autistiques tandis que Aidodys est plutôt réservée à ceux qui souffrent de troubles « dys » (dyslexie, dyscalculie…).

Ainsi, l’évolution numérique peut contribuer à la « formation de la pensée et à l’insertion sociale des enfants et des adolescents ». Rappelons cependant que selon une étude du docteur Manon Collet publiée en 2020, les écrans peuvent provoquer des troubles du langage chez les enfants qui les regardent trop tôt le matin. Comme d’habitude, tout est affaire de dosage.

À lire aussi 15 conseils pour protéger vos yeux devant les écrans

Réduisez vos factures grâce à nos conseils télécom
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.