Mobile : résilier son forfait quand on est encore engagé

Mustapha Azzouz - publié le 20/12/2019 à 17:00

L’abonnement mobile est avantageux puisqu’il vous permet d’acquérir un Smartphone dernier cri tout en bénéficiant d’un forfait qui répond à vos besoins. En contrepartie, un contrat d’une durée déterminée ou non vous lie à l’opérateur téléphonique. Grâce à la loi Châtel, il est désormais possible de résilier votre forfait avant son terme.

Forfait mobile : quels sont vos engagements ?

Lorsque vous faites l’acquisition d’un téléphone avec un forfait, vous avez le choix entre un abonnement avec ou sans engagement. Et quand votre contrat avec engagement arrive à son terme, votre forfait est reconduit tacitement si vous n’avez pas au préalable contacté le service de résiliation de votre opérateur. Il est primordial de lui faire savoir votre envie de résilier votre forfait téléphone.

Dans le but de vous garder, les prestataires consentent souvent à effectuer un geste commercial en vous accordant un forfait préférentiel si vous reconduisez votre abonnement. D’une manière générale, vous obtenez entre 10 et 20 % de réduction. À vous de voir si cette nouvelle proposition vous convient ou si l’offre de la concurrence est véritablement avantageuse.

Résiliation avant le terme : à quelle condition ?

Auparavant, la résiliation du forfait mobile se faisait sous conditions strictes. Il fallait prouver votre besoin de résiliation de forfait avec des motifs valables :

  • Décès de l’abonné ;
  • Licenciement ;
  • Surendettement prouvé ;
  • Mutation à l’étranger.

Aujourd’hui, sous ces motifs vous ne paierez aucuns frais. Vous devrez simplement envoyer une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception. Par ailleurs, la résiliation du forfait mobile ne s’effectue en principe qu’à la fin de la durée prévue. Mais depuis quelques années, il est possible de résilier son forfait même si l’on a souscrit un abonnement avec engagement, avec des frais bien évidemment.

Bon à savoir : le boom du forfait sans engagement

Désormais, de nombreux opérateurs mobiles offrent des forfaits à des prix plus que concurrentiels. Leurs offres sans engagement abondent, pour le bonheur de tous.

Résiliation d’un forfait mobile : les apports de la loi Châtel

L’inconvénient d’un abonnement mobile avec engagement est que vous êtes lié à votre opérateur téléphonique. Toutefois, la concurrence propose des offres parfois bien plus alléchantes qui correspondent à vos besoins. Depuis la mise en place de la loi Châtel, il vous est désormais possible de résilier votre abonnement mobile avant l’heure sans devoir apporter une justification particulière. Il faut cependant noter qu’en contrepartie, vous êtes tenu de dédommager financièrement votre opérateur.

Vous pouvez donc effectuer une résiliation de votre forfait mobile sans en choisir un autre à la place. Néanmoins, le prestataire téléphonique est en droit de vous réclamer le quart des mois restants dus si la résiliation s’opère après le 12e mois de l’abonnement. Si la résiliation s’effectue avant le 12e mois, l’opérateur peut vous demander la totalité des sommes restantes dues.

Bon à savoir : la portabilité de votre numéro mobile

Si vous décidez de changer d’opérateur mobile, vous pouvez quand même garder votre numéro de téléphone actuel. Vous devrez simplement vous procurer votre RIO en appelant le 3179.

Voici un exemple concret qui vous aidera à mieux comprendre. Vous arrivez au 18e mois de votre forfait et vous désirez vous désengager. Il vous reste 7 mois à honorer avant que le contrat initial n’arrive à terme. Au moment de la résiliation de votre abonnement, vous devez verser 25 % du montant total que vous auriez encore dû payer durant ces 7 mois restants. Si votre forfait mensuel est de 20 €, vous devez vous acquitter de 35 € (25 % de 140 €, le montant de 7 mois d’abonnement téléphonique).

Pour le cas où vous mettez un terme à l’abonnement mobile lors du 11e mois de votre engagement, vous devez payer en guise de dédommagement le montant de 14 mois d’abonnement, soit 280 €. Si cela vous semble compliqué, ne vous en faites pas, il existe des simulateurs de frais de résiliation qui vous permettent de connaitre rapidement le montant que vous devez à votre opérateur mobile.

Maintenant, vous connaissez tous les dessous d’une résiliation de forfait. Avec ou sans engagement, vous pouvez résilier votre forfait téléphonique selon vos besoins. Quoi qu’il en soit, le marché des forfaits mobiles s’est particulièrement démocratisé ces dernières années. À vous de jouer pour trouver l’offre qui s’adapte le plus à vos attentes.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils télécom
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.