Bien choisir sa tente de camping

Marie Caillet - publié le 28/07/2020 à 10:00

Adepte des vacances au grand air, il vous manque un accessoire pour partir le nez au vent : la tente. Mais que cherchez-vous exactement : un abri ponctuel ou une maison portative ? La légèreté ou le confort ? 

Choisir sa tente en fonction du type de camping

Aujourd'hui, le terme de camping regroupe bien des types de vacances : du camping statique au camping itinérant, vous n'aurez pas les mêmes besoins, ni en espace, ni en confort. Et vous ne pourrez pas cocher toutes les options non plus ! Il est donc important de se pencher sur le poids de la tente, ses dimensions mais aussi sa forme, en fonction du mode de camping souhaité.

Le camping sur place

La formule de camping statique est la plus classique : il s'agit de s'installer à un endroit fixe pour vivre de barbecues et de grand air pendant plusieurs jours. Dans ce cas de figure, le confort prime car vous serez amené à vous reposer dans votre tente en journée, voire même à y cuisiner. Il s'agira d'une véritable petite maison, et non d'un simple lieu de couchage pour quelques heures. Prenez donc une tente qui soit assez grande pour pouvoir y circuler à l'aise, et dotée d'un abside (un auvent) assez spacieux pour pouvoir y installer un coin cuisine, bien pratique en cas d'intempérie. Les tentes de cette catégorie comportent généralement plusieurs pièces, dont au minimum 1 chambre et 1 séjour.
Prix : de 65 € (tente 3 personnes) à 800 € (tente 8 personnes)

Le bivouac

Deuxième cas de figure : vous faites un séjour itinérant et vous installez donc votre bivouac à un endroit différent chaque soir. Dans ce cas, votre tente doit être assez compacte pour tenir dans votre sac de randonnée sans trop vous encombrer ni peser. Orientez-vous vers des modèles légers de 2 kg maximum : il existe aujourd'hui des tentes qui, une fois empaquetées, occuperont autant de place que votre sac de couchage. Prenez idéalement un modèle 3 saisons, qui servira pour un usage occasionnel et vous permettra d'affronter la plupart des intempéries courantes. Pour des raisons d'encombrement, arrêtez votre choix sur une tente 3 personnes maximum.
Prix : de 80 € à 660 € (tente 3 personnes)

Le trekking ou l'alpinisme

Le trekking est une expédition généralement en haute montagne qui nécessite l'équipement le plus compact possible pour tenir les distances et être le plus libre possible de ses mouvements. Chaque charge est optimisée au maximum, et celle de la tente n'est pas la dernière : il est indispensable de choisir un modèle ultraléger, très peu encombrant, qui peut aussi endurer des conditions climatiques extrêmes (vents, neige, glace). Arrêtez donc votre choix sur une tente 4 saisons spécialement conçue pour le trek : d'un poids inférieur à 1 kg, elle vous isolera des températures négatives pendant la nuit et fera rempart contre le vent et l'humidité. Mieux vaut choisir une tente de 2 places, pas plus, pour éviter trop d'encombrement.
Prix : de 250 € à plus de 400 €

Choisir sa tente en fonction du système de montage

Même si toutes les tentes de camping sont pliables, elles ne se montent pas de la même façon. Certaines nécessitent des sardines pour être ancrées au sol ; d'autres sont autoportantes ; d'autres encore nécessitent d'avoir un appui type voiture ou caravane... Voici les 3 systèmes d'installation à privilégier en camping.

La tente autoportante

Ce type de tente se présente le plus souvent sous la forme de dôme. On y trouve notamment la tente 2 Seconds de Quechua, qu'il suffit de lancer pour qu'elle se déploie et se positionne bien d'aplomb. Cette structure auto-dépliante se plie en cercle, ce qui la rend un peu encombrante et plus adaptée à un séjour en camping statique. En revanche, vous y gagnez en espace et vous n'avez pas besoin de la fixer au sol avec des sardines - à condition qu'elle soit lestée par vos affaires à l'intérieur, car sa structure offre une bonne prise au vent. Notez que, si cette tente se déploie très vite, elle est plus difficile à ranger : ce modèle est déconseillé si vous changez régulièrement de spot pour la nuit.
Prix : de 65 € (tente 3 personnes) à 500 € (tente 6 personnes et plus)

La tente tunnel

Tente de bivouac par excellence, elle se présente sous la forme d'un demi-dôme allongé. Il faut insérer des arceaux dans le toit de tente et les arc-bouter dans les emplacements prévus à cet effet pour dresser la tente. L'installation se termine en ajustant les haubans et les tendeurs à l'aide de sardines pour avoir une structure ancrée au sol. Le montage est relativement simple, mais il faut être au moins deux personnes pour maîtriser l'ensemble du processus. Les arceaux étant téléscopiques, ils se replient aisément pour un encombrement minimum dans le sac quand vient le moment de reprendre la route.
Prix : de 89 € (tente 3 personnes) à 499 € (8 places)

La tente gonflable

Si vous avez assez de place dans la voiture pour une tente et prévoyez un camping itinérant, ce modèle de tente est un bon compromis entre les 2 types précédents : elle est plus facile à ranger qu'une tente auto-déployante et peut être transportée d'un endroit à l'autre pour être remontée tout aussi facilement. Au lieu d'arceaux rigides, les portants de cette tente sont gonflables à condition d'avoir la bonne pompe. Enfin, atout que n'ont pas les deux autres tentes : vous pouvez la monter et la démonter tout seul.
Prix : de 85 € (tente 3 place) à 800 € (tente 8 places)

Un bon camping implique un bon sommeil, à l'abri du froid et des intempéries. Prenez le temps de comparer les modèles de tentes, leur poids, leur contenance et l'usage souhaité (saisonnier, fréquent, en conditions extrêmes...) pour vous l'offrir au juste prix !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.