Troc de maison : ma maison est la tienne ... Et vice versa, pour 0€ !

Anne-Sophie O - publié le 07/07/2020 à 09:15

À l'heure où les budgets de vacances sont de plus en plus serrés, l'échange de maisons s'impose comme une des solutions incontournables pour partir moins cher. Cela vous permettra d'économiser sur les frais de logement, mais aussi de partir en toute sérénité puisque quelqu'un surveillera votre logement en votre absence.

Le troc de maison : un concept tendance !

Le logement représente le poste de dépense le plus important des vacances. Dire que l’on paye une chambre d’hôtel ou un emplacement de camping alors qu’on a tout le confort chez soi et que celui-ci va rester désespérément vide jusqu’à notre retour... Pourquoi ne pas le rentabiliser en en faisant profiter quelqu’un d’autre ?

Aujourd’hui, les vacanciers sont de plus en plus nombreux à sauter le pas du troc de maison. La France, pays le plus visité au monde, est bien sûr toute privilégiée pour ce type d’échanges. Paris et le sud de la France sont particulièrement plébiscités, mais peu importe où vous vous trouvez, votre logement peut parfaitement faire le bonheur de quelqu’un. Du petit studio francilien aux grandes demeures en bord de mer, en passant par des petites maisonnettes à la campagne, tout type de biens s’échangent... Le tout est de trouver avec qui troquer son chez soi ! Pour cela, des tas de sites proposent de mettre en relation les troqueurs. Certains sont payants, vantant un service de qualité et un prix d’entrée dissuasif pour les petits malins qui essaieraient d’arnaquer les gens. D’autres sont totalement gratuits et se targuent d’être à but non lucratif. Les prix d’adhésion varient entre 60 à 200 € l’année mais sont souvent remboursés si aucun échange n’est conclu la première année. Et ça marche ! Après le premier troc maison, la plupart des inscrits recommencent l’année suivante.

Bien préparer son troc de maison

Popularisé par la comédie romantique The Holidays, le troc de maison est plus tendance que jamais. De nombreux blogs fleurissent sur la toile pour retranscrire les aventures des troqueurs à travers le monde entier. Plus chaleureux et moins impersonnel qu’un hôtel, bien plus abordable qu’une location, ce concept d'habitat de vacances s'est donc tout naturellement répandu dans de nombreux pays. 

En plus d'être économique, le troc de maison permet de découvrir une culture étrangère par un biais simple et accueillant. Il n’est d’ailleurs pas rare que les échangeurs restent en contact au point de devenir amis par la suite. Pour bien préparer votre troc de maison et vous assurer que l'échangeur est fiable, prenez le temps de faire sa connaissance. Le troc de maisons repose avant tout sur la confiance mutuelle, et l'échangeur sera tout autant rassuré de voir que vous êtes digne de confiance.

Veillez malgré tout à sécuriser votre logement pour éviter d'éventuels vols ou déteriorations de matériel. Il n’y a pas de transaction financière, donc vos murs et vos biens sont couverts par l’assurance habitation. Vous ne louez pas votre logement, vous recevez des invités. Rien ne vous empêche donc de placer les objets de valeur et autres documents personnels ou confidentiels en lieu sûr : dans un placard fermé à clé, chez des amis, etc.

Mais avant d’en arriver là, il va d’abord falloir « vendre » sa candidature pour espérer recevoir des demandes d’échanges ! Prenez soin de mettre en avant les atouts de votre bien à l’aide de photos, mais aussi de donner envie de visiter les alentours avec un descriptif précis des activités à faire dans le secteur. N’hésitez pas à présenter votre famille et vos passions, pour donner envie aux troqueurs de découvrir votre univers. Ce sont souvent les activités communes qui mettent en confiance et donnent envie d'entrer en contact.

Retrouvez également tous nos bons plans pour des vacances pas chères. 

On échange tout ou presque...

Le troc de maison peut également comprendre le prêt d’une voiture (pensez à prévenir votre assureur) : imaginez les économies réalisées sur la location d’un véhicule sur votre lieu de vacances ! Il peut aussi proposer l’accès à Internet, l’obligation de nourrir le compagnon à quatre pattes resté à la maison, etc.

Pour plus de tranquillité, il est préférable pour les deux parties de signer un « contrat » qui récapitule précisément les termes de l’échange. Ce type de document est proposé systématiquement par les sites payants.

On peut échanger son logement, que l’on soit propriétaire ou locataire, pour partir à l’autre bout de la planète ou dans une autre région. Une solution économique et peu contraignante, ouverte à tous !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.