7 bons plans pour se loger gratuitement en vacances

Mustapha Azzouz - publié le 06/12/2019 à 13:00

Dans le budget alloué aux vacances, l’hébergement prend une place importante. Si vous en avez assez de chercher des hôtels pas chers, impersonnels et sans âme, découvrez d’autres façons de vous loger. En plus d’être gratuites, elles vous permettent de vous enrichir au niveau personnel.

Vacances moins chères : l’échange de services

Un des meilleurs moyens pour voyager moins cher en vacances est de proposer ses services en échange d’un logement gratuit. Par contre, mieux vaut bien se renseigner en amont pour que vos vacances restent des vacances, et non pas un voyage de travail.

Caretakers.org : house-sitting et services

Le site propose des petites annonces de propriétaires qui cherchent des personnes pour garder leur maison pendant leur absence. On parle aussi de house-sitting. Le site propose également de la gestion de motel ou des services aux personnes âgées en échange de l’hébergement gratuit. Il suffit de vous abonner au prix de 30 euros pour avoir accès aux petites annonces et entrer en contact avec les propriétaires qui peuvent vous héberger gratuitement pour vos vacances.

Housecarers.com : house-sitting uniquement

Idéal pour les vacances, le site propose uniquement du house-sitting pour quelques jours ou quelques mois. Les maisons à garder se situent dans le monde entier. Vous avez le choix entre deux types d’abonnement : le premier est gratuit, mais ses options sont limitées et le second, au prix de 50 dollars, permet d’accéder à tous les services pendant un an.

Astuce : si vous n’êtes pas dérangé à l’idée que quelqu’un habite chez vous pendant votre absence, vous pouvez mettre votre propre logement en house-sitting ou en location. Il est même possible d’échanger directement avec la personne ou la famille chez qui vous partez en vacances.

WWOOF.net : travailler dans une ferme biologique pendant vos vacances

WWOOF (World Wild Opportunities on Organic Farm) est un réseau mondial de fermes spécialisées en agriculture bio dans plus de 100 pays. Elles proposent le gite et le couvert en échange de quelques heures de travail. Après avoir payé un abonnement pour accéder aux coordonnées des hôtes, les « wwoofers » prennent contact avec eux pour se mettre d’accord sur la durée du séjour, le nombre d’heures travaillées et les conditions d’hébergement. Si certaines fermes vous demandent de travailler toute la journée, d’autres vous laissent l’après-midi ou le week-end libres pour pouvoir visiter la région. Dans certains cas, il est possible de voyager en couple ou avec des enfants.

Hébergement de vacances gratuit et échange culturel

De nombreux sites d’hébergements gratuits ont vu le jour ces dernières années afin de promouvoir le mélange des cultures, l’enrichissement personnel et le voyage à moindre cout. Vous y trouverez de nombreuses solutions pour des vacances à petit prix.

Couchsurfing.com : dormir gratuitement chez l’habitant

Le plus célèbre de tous les moyens d’être hébergé gratuitement est le couchsurfing. Si l’idée de base était d’offrir son canapé le temps d’une nuit à des voyageurs de passage, l’offre a légèrement évolué. En fonction de leurs possibilités, certains hôtes vont même jusqu’à proposer une chambre d’amis. Le site compte plus de 4 millions de membres dans plus de 200 000 villes dans le monde. Pour éviter tout problème de sécurité ou de conflit, le site propose un système de vérification et de commentaires de façon à noter les voyageurs sur leur façon de se comporter, mais aussi les hôtes sur leur façon de recevoir

Globalfreeloaders.com : un échange équilibré

Si le principe de base reste le couchsurfing, il s’agit d’un système d’échange culturel pour hôtes et voyageurs basé sur l’équilibre. L’inscription au site est totalement gratuite, mais les utilisateurs ont l’obligation de recevoir autant de fois qu’ils se font recevoir. Cela permet de conserver un certain équilibre et évite les abus.

Servas.org : partager le quotidien de l’habitant

Il s’agit d’une association à but non lucratif qui regroupe plus de 15 000 membres dans le monde. Depuis plus de 50 ans, l’association propose à des personnes de pays et cultures différentes de se rencontrer et de partager une partie de leur quotidien. Les hôtes accueillent les voyageurs pour deux nuits (ou plus) et offrent le diner. Avant de pouvoir intégrer l’association et avoir accès aux coordonnées des hôtes, les voyageurs doivent passer un entretien en personne et payer des frais d’inscription.

Hospitalityclub.org : l’échange en toute sécurité

Ce site est totalement gratuit et compte 350 000 membres dans plus de 200 pays. Même si le site n’est pas très séduisant, il présente un service très intéressant : le contrôle des passeports des voyageurs. En plus du système des commentaires, cela permet de garantir la sécurité des utilisateurs.


Avec tous ces bons plans pour se faire héberger gratuitement pendant vos vacances, vous pouvez les envisager sous un autre angle. Et il ne fait aucun doute que vous allez rapidement y prendre gout !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.