Le couchsurfing : dormir gratuitement sur un canapé en voyage

Mustapha Azzouz - publié le 12/12/2019 à 16:00

Je peux dormir sur votre canapé cette nuit ? Le « couchsurfing » ou surf sur canapé est un concept qui bouleverse tous les codes du tourisme classique : fini l’hôtel impersonnel et surtout hors de prix, on dort chez l’habitant avec les moyens dont il dispose. Voyager pas cher tout en s’enrichissant de ses rencontres... voilà le deal !

Le couchsurfing : un concept original misant sur la solidarité

En 1999, Casey Fenton, un jeune webmaster américain s’achète un billet d’avion « low cost » pour l’Islande. Plutôt que de dépenser ses économies dans des nuitées d’hôtel, il a l’idée un peu folle d’utiliser la base d’emails des étudiants sur place pour demander l’hospitalité. Il reçoit 50 réponses et de là émerge le concept du couchsurfing.

Le couchsurfing, comment ça marche ?

Un site Internet dédié

Le site Internet communautaire couchsurfing.com est la référence. Le service met en relation ceux qui proposent un lieu d’accueil, pour une nuit ou plus, et les voyageurs du monde entier. Un canapé, une chambre, un jardin pour planter une tente...

Il n’y a aucune obligation de retour de services contrairement au wwoofing ou au home-sitting. Que l’on soit surfeur, hoster (hôte) ou les deux, il faut se créer un profil pour pouvoir échanger. L’inscription est gratuite. Le site est à but non lucratif et survit grâce aux dons, voilà pourquoi il existe une étape payante, mais non obligatoire le « Get verified ». Il s’agit d’une validation de l’identité et de l’adresse du « couchsurfeur » qui coute 25 $ (environ 20 euros). Le site est disponible en 32 langues, dont le français.

Bon à savoir : le site Couchsurfing.com s’est doté d’une boutique en ligne truffée de produits sympas à l’effigie du couchsurfing. T-shirts, gourdes, sacs, lunettes de soleil ou encore serviettes de bain, vous trouverez tout une gamme d’articles pour afficher votre gout du couchsurfing !

Comment se déroule un échange ?

Comme pour toute communauté en ligne, vous devez vous créer un profil. Cela nécessite un peu de temps, mais s’il est bien rempli, les surfeurs seront sans doute plus enclins à venir le voir : photos, passions, attentes de l’expérience...

Pour rencontrer des gens du monde entier, n’hésitez pas à compléter votre profil en plusieurs langues si vous le pouvez, surtout en anglais. Ensuite, vous recevez des demandes d’hébergement ou vous procédez à une recherche pour trouver un lieu. Une fois votre choix arrêté, vous pouvez facilement contacter le « couchsurfer » et démarrer une discussion qui aboutira peut-être à un échange. L’hôte est libre d’offrir le couvert ou d’accompagner son invité à la découverte de la ville. Après la rencontre, vous laissez une évaluation de votre hôte ou de votre surfeur. Cette notation est importante : positive, elle rend les futurs contacts plus simples ; négative, elle peut totalement vous décrédibiliser aux yeux de la communauté.

Bon à savoir : Couchsurfing.com couvre 238 pays et territoires, avec environ 2 millions de « couchsurfers » inscrits dans le monde entier. Vous pouvez donc voyager dans presque tous les pays du monde en surfant sur les canapés des habitants (plus ou moins confortables, c’est sûr !), et surtout créer des amitiés à travers le monde entier !

Le couchsurfing c’est bien, mais n’est-ce pas un peu risqué ?

La question est légitime. On est en droit de se demander où on va atterrir et qui on va recevoir. Plus les profils seront détaillés et évalués, plus vous pourrez vous faire une idée de ce qui vous attend. Le site de couchsurfing.org donne d’ailleurs de précieux conseils pour voyager en toute sécurité, mais aussi pour recevoir son hôte.

Le couchsurfing est avant tout un état d’esprit. Il faut se montrer ouvert et curieux pour rencontrer des personnes de tous horizons. Le but est de découvrir un lieu en totale immersion avec les habitants. Il faut se montrer disponible et prévenant, les couchsurfers cherchent la chaleur d’un foyer pour un passage enrichissant, fuyant ainsi la solitude et la froideur d’une chambre d’hôtel.

Le couchsurfing est l’une des solutions les plus radines pour voyager, mais aussi parmi les plus enrichissantes ! Et vous, vous faites du couchsurfing ? Partagez-nous votre expérience en commentaire !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.