Ne commettez pas ces 10 erreurs lors de votre premier week-end en couple !

La rédaction - publié le 19/09/2019 à 14:30

Déterminant pour votre avenir amoureux, le premier week-end passé ensemble va faire parler un peu plus de vous. Bonnes et mauvaises habitudes, petites manies, goûts culturels... Pour que ce moment suspendu dans le temps vous laisse les plus beaux souvenirs, soyez attentifs aux détails et évitez les écueils les plus courants...

Vouloir tout régenter sur le programme

Vos premières vacances doivent être un moment privilégié, laissant toute la place à vos échanges, à la flânerie comme aux moments de découverte. Si vous avez organisé ce beau week-end jusque dans le moindre détail, c’est une bonne initiative, mais cela ne laisse pas beaucoup de place à la surprise et à l’improvisation. Lâcher prise est l’un des ingrédients de la réussite d’un moment de vacances à deux. Donc prévoir oui, mais n’allez pas jusqu’à marteler que vous êtes en retard sur le planning de visite et ne paniquez pas si vous changez de restau à la dernière minute.... Vous risquerez de très vite passer pour quelqu’un de rabat-joie ou de psycho-rigide, et ce n’est pas très sexy.

Réserver dans une auberge de jeunesse

Un week-end à deux, c’est un week-end en tête-à-tête. L’environnement participe très largement à l’atmosphère de ce moment. Donc si votre budget ne vous permet pas de vous offrir une chambre d’hôtel, préférez passer par un airbnb plutôt que choisir l’option de l’auberge de jeunesse, où vous devrez partager une chambre ou une salle de bain, et où les nuisances ne sont pas vraiment compatibles avec votre romance....

Ne pas anticiper l'aspect financier

Avant d’organiser votre week-end à deux, assurez-vous que le budget que vous envisagez colle à celui de l’autre, pour ne pas créer de frustration ni de dispute. Abordez le sujet dès la réservation de votre week-end, en vous fixant un budget moyen. Si vous ne connaissez pas le niveau de vie de votre moitié, évitez de faire des « caprices » pendant le week-end, en exigeant un shopping ou un restaurant coûteux. Car cela peut créer des contrariétés chez l’autre qui ne sont pas très compatibles avec un week-end en amoureux.

Ne pas lâcher l'autre d'une semelle

Ok, vous partez en week-end romantique et vous vous aimez. Main dans la main, yeux dans les yeux d’accord, mais ne la jouez pas trop « collant ». Vous avez choisi une destination, c’est donc l’occasion de vous ouvrir sur l’extérieur et de sortir un peu de votre cocon amoureux. Donc à vous de doser justement les moments tendres et de lui lâcher la main au moment où il a envie d’aller visiter une galerie, prendre des photos, par exemple.

Suivre mollement l'avis de l'autre : « comme tu veux »

Rien de pire pour le couple que lorsque l’un des deux ne manifeste pas de désir particulier ou se plie à tous vos désirs ! Donner son avis, ses préférences, voire débattre sur un choix de restaurant ou de visite : c’est le sel de votre relation ! Certaines personnes pensent souvent, à tort, que faire plaisir à l’autre pèsera encore plus sur la balance de l’amour : erreur ! Exprimez-vous, cela ouvre de nouvelles perspectives et en dit long sur votre personnalité.

Ne pas débrancher son portable

Si vous comprenez bien le concept du « week-end en amoureux », alors votre portable doit la mettre en veilleuse ! Même si vous avez mille raisons de le consulter, coupez court au snpachat de vos potes, aux sms intempestifs et aux notifications diverses, véritable poison de la relation. Utilisez-le comme il se doit, pour vous orienter dans les rues, consulter un avis sur un restaurant ou repérer les endroits à ne pas rater.

Oublier de se maquiller et faire l'impasse sur l'épilation

C’est le week-end, vous êtes tous les deux en mode détente, mais attention ! N’oubliez pas pour autant les règles de base de la séduction : épilez-vous avant de partir. Même si vous avez choisi un week-end randonnée, les câlins seront normalement de la partie. Alors ne laissez pas trop parler votre côté « nature » et assurez votre féminité ! Peau douce, épilation nickel... et maquillez-vous un minimum quand même ! De la même manière, n’y allez pas trop fort sur le rouge à lèvre et les talons si vous partez à la campagne. Vous pouvez aussi être très sexy en jean et baskets ! Mais aussi beaucoup moins en sandales de trekking et tenue Quechua de la tête aux pieds.

Comparer avec les vacances avec votre ex

Déjà, évitez soigneusement une destination qui peut vous rappeler votre ex : partez au moins en terrain neutre. Car pour l’autre, entendre « ah tiens, quand je suis venue avec mon ex, on a mangé dans ce restaurant », ce n’est vraiment pas agréable ! De même que toutes les comparaisons sur les petites habitudes et les goûts culturels. Avant lui, votre vie ne concerne que vous. On se tait et on profite, point.

Aborder des discussions difficiles

Passer un week-end en tête à tête, c’est aussi le moment des confidences sur votre vie, c’est vous dévoiler davantage. Mais pour que le romantisme ne tourne pas au vinaigre, évitez absolument les discussions trop engageantes. Remettez à une autre fois le récit de votre enfance douloureuse ou de votre dernière rupture, et contournez habilement les sujets de discussion où vous savez que vous êtes en désaccord. Parlez plutôt de vos projets, de vos goûts culturels, de vos expériences de voyage. Vous pouvez vous confier sur votre vie passée, mais pour le moment, montrez-vous sous votre meilleur jour.

Allumer la télé

Même si votre chambre d’hôtel est un bijou de technologie ou que votre chambre d’hôte regorge de jeux et de DVD ou que vous avez envie d’écouter les chaînes étrangères.... C’est simple, évitez ! La télé et les jeux n’ont rien à faire dans votre week-end romantique. Seules exceptions : quand l’autre prend sa douche ou au pire, si votre journée a été très fatigante et que vous n’avez plus le courage de sortir après votre journée marathon. Un plateau-télé devant un bon film, c’est aussi romantique. Mais on évite les émissions de télé !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.