Canicule : de très fortes chaleurs attendues jusqu’à mercredi 12 août

Nicolas Boutin - publié le 11/08/2020 à 17:00

La canicule s’installe en France. 15 départements des Hauts-de-France, de l’Île-de-France et de la Normandie sont toujours placés en alerte rouge jusqu’à mercredi 12 août par La Chaîne météo.

Canicule
15 départements sont placés en alerte rouge canicule.

Jusqu’à 40°C ressentis

Des températures pouvant atteindre 40°C sont attendues sur le nord de la France, jusqu’à mercredi 12 août. 15 départements ont été placés en vigilance rouge par La Chaîne Météo, dont le Val-d’Oise, le Val-de-Marne, Paris, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-France, la Seine-et-Marne, l’Essonne, les Yvelines, la Somme, la Seine-Maritime, le Pas-de-Calais, l’Oise, le Nord, l’Aisne et l’Eure. Les températures minimales ne devraient pas descendre sous la barre des 20°C la nuit, ce qui justifie ce plan canicule.

Mardi 11 août, les températures sont toujours attendues entre 35 et 40°C sur une majeure partie du territoire. Jusqu’à 36°C à Lyon, 35°C à Paris, Bordeaux et Toulouse, 34°C à Rennes et Rouen, 32°C à Lille, Strasbourg et Bayonne. Pour trouver de la douceur, il faut se rendre sur la pointe bretonne, où 26°C sont annoncés, ou sur la côte méditerranéenne, où le mercure affichera entre 28 et 30°C.

Des risques pour la santé

Mercredi 12 août, une forte perturbation orageuse viendra réduire les températures. Arrivant de l’Atlantique, elle devrait ensuite atteindre les terres, jusque dans le Limousin et l’Île-de-France dans la soirée. Mais les températures resteront similaires à la veille sur la moitié est du pays. Jeudi 13 août, les valeurs attendues seront davantage autour de 30°C sur la plupart du pays.

La Chaîne Météo alerte sur les risques sur la santé, notamment pour les habitants des zones urbaines. « L’inconfort est de plus en plus important et peut engendrer des risques pour la santé dans les zones les plus urbanisées », prévient le groupe. Il est recommandé de bien s’hydrater et de se mettre à l’abris des fortes chaleurs, et si possible, se doter d’un ventilateur.

À lire aussi Canicule : donnez un courant d'air frais à votre maison !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.