Vacances : si vous contractez le Covid-19, Chypre vous rembourse

Anton Kunin - publié le 28/05/2020 à 17:00

C’est une offre inédite que fait Chypre aux touristes internationaux : s’ils devaient contracter le Covid-19 pendant leurs vacances sur l’île, le gouvernement leur remboursera les dépenses engagées.

Chypre
Les premières nationalités à être autorisées sur le territoire chypriote seront les Allemands, les Grecs et les Israéliens.

Une promesse de remboursement généreuse

Dans une lettre signée par les ministres des Affaires étrangères, des Transports et du Tourisme chypriotes et adressée aux gouvernements étrangers, compagnies aériennes et tour-opérateurs, le gouvernement chypriote s’engage à rembourser aux touristes leurs frais d’hébergement, leurs dépenses alimentaires et leurs factures de pharmacie s’ils contractent le Covid-19 pendant leur séjour à Chypre. (Le billet d’avion de retour restera tout de même à leur charge.)

Autre annonce forte du gouvernement chypriote, cette fois-ci à destination des compagnies aériennes : afin qu’elles n’hésitent pas à programmer des vols à destination de Chypre, le gouvernement s’engage à subventionner jusqu’à 40% des sièges sur un appareil, dans l’hypothèse où ils resteraient inoccupés. Les spécialistes sont néanmoins sceptiques. D’après les données de l’Association internationale du transport aérien (IATA), en Europe un vol est rentable si au moins 79% des sièges sont occupés. À ce titre, la promesse de subventionner 40% des sièges ne constitue pas vraiment une garantie de rentabilité.

Chypre espère revoir au moins un quart des touristes de 2019

Le tourisme pèse pour 13% de l’économie de l’île. En 2020, le gouvernement chypriote estime que le secteur générera 70% de revenus en moins par rapport à 2019 (2,6 milliards d’euros à l’époque). Et pour cause : les touristes britanniques, qui représentent la moitié des arrivées en temps normal, ne sont pas autorisés à entrer dans le pays pour le moment. Les Russes, qui représentent un tiers, ne le sont pas non plus et ne peuvent pas de toute façon, tous les vols internationaux étant suspendus jusqu’à nouvel ordre dans ce pays.

Malgré ces obstacles, Chypre se fixe tout de même l’objectif ambitieux d’accueillir 1 million de touristes d’ici fin 2020 (contre près de 4 millions en 2019). Les hôtels commenceront à rouvrir le 1er juin, les premiers vols arriveront le 9 juin et monteront en puissance après le 20 juin.

À lire aussi Check-list : ce qu'il vous faut emporter en vacances

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.