Le nombre d’animaux abandonnés bondit depuis le déconfinement

Nicolas Boutin - publié le 15/09/2020 à 17:00

L’été est souvent propice à l’abandon d’animaux de compagnie, dont les propriétaires ne souhaitent pas assumer la garde durant les vacances. Depuis le déconfinement, le phénomène a bondi, souligne la SPA.

SPA
9.947 animaux abandonnés ont été recueillis dans les 62 refuges et Maisons SPA entre le mois de mai et le mois d’août.

Des chatons particulièrement présents

Hausse des abandons et baisse des adoptions. C’est le premier bilan établi par la SPA cet été, à la sortie du confinement. Entre le 11 mai, date du déconfinement et le 2 août, 9.947 animaux issus de l’abandon ont été recueillis dans les 62 refuges et Maisons SPA.

Parmi les animaux qui peuplent les refuges, les chats sont particulièrement représentés, notamment les jeunes chatons âgés entre 0 et 3 mois. Ils sont 1.450 chatons à être recensés dans les établissements de l’association. Un nombre conséquent qui aurait pour origine « l’absence de stérilisation en mars et avril », explique Jean-Charles Fombonne, le président de la SPA.

Des adoptions en baisse

Durant l’été, les adoptions d’animaux ont baissé de moitié par rapport à l’année dernière. « Au lieu d’avoir 3.500 adoptions par mois sur la moyenne nominale de l’année, on en a à peu près 1.200 en juillet et en août », note le président de la fondation. Un rythme moins soutenu mais moins pire qu’annoncé au début du déconfinement.

Sur les 7.600 animaux qui peuplent les refuges de la SPA au mois d’août, deux tiers sont des chats et un tiers sont des chiens. Pour rappel, l’abandon d’animaux est un délit passible d’une peine allant jusqu’à deux ans de prison et 30.000 euros d’amende.

À lire aussi Poussette pour animaux : 3 critères pour bien la choisir

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.