Météo : la tempête Justine va s’abattre sur le Sud-Ouest

Nicolas Boutin - publié le 28/01/2021 à 17:00

Le dernier week-end de janvier devrait être agité dans le ciel pour le Sud-Ouest. Une tempête hivernale traverse actuellement l’océan Atlantique et devrait gagner le Golfe de Gascogne samedi 30 janvier 2021.

Tempête
Les vents pourraient souffler en rafale « autour de 120 à 130 km/h sur le littoral exposé ».

Des vents violents et de fortes pluies

Après Bella en décembre et Hortense la semaine dernière, une nouvelle dépression, baptisée Justine, est attendue sur la France ce week-end. Une météo agitée sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine qui pourrait provoquer des vagues submersives sur le Golfe de Gascogne et des inondations. Les sols étant déjà gorgés d’eau.

Cette forte dépression devrait d’abord gagner les côtes bretonnes samedi 30 janvier matin, avant de descendre jusqu’au Pays basque dans l’après-midi. Les vents les plus violents sont prévus pour la soirée, les rafales pouvant atteindre « autour de 120 à 130 km/h sur le littoral exposé », avertit le site Météo Consult.

Des risques d’inondations

La tempête Justine pourrait provoquer une forte houle, avec des vagues pouvant atteindre les 10 mètres de hauteur. Ajoutez à cela d’importants coefficients de marée (90 et 92 samedi, 93 dimanche), le risque de submersion est bien réel sur les côtes. Sur les terres, ce sont les inondations qui sont craintes. De fortes pluies devraient s’abattre sur des sols déjà saturés d’eau, notamment en Gironde, dans les Landes et dans les Pyrénées-Atlantiques.

La tempête devrait ensuite continuer son chemin vers la Méditerranée, dimanche 31 janvier, pendant qu’une autre dépression pourrait traverser la partie nord du pays. La pluie continuera de tomber sur la Nouvelle-Aquitaine avant une accalmie espérée en milieu de semaine prochaine.

À lire aussi Comment se faire indemniser après une inondation ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.