Vacances 2021 : quelles garanties de remboursement ?

Paolo Garoscio - publié le 25/02/2021 à 14:00

En temps normal, les premiers mois de l’année sont déjà l’occasion de prévoir les vacances d’été, autant sur le plan de la pose de congés que sur les réservations. Mais les premiers signaux qu’envoie 2021 semblent confirmer que la Covid-19 accompagnera les Français encore durant des mois. Les vacanciers attendent donc des garanties pour leurs potentiels séjours.

france tourisme attentes remboursement voyage
Les Français veulent partir, mais ils ne réservent pas de peur de perdre de l'argent.

Les Français veulent partir en vacances mais n’ont pas encore réservé

Après une année 2020 marquée par les confinements généralisés et une interdiction de voyager, les Français sont près de la moitié (44%) à avoir envie de partir en vacances durant l’été 2021. C’est ce que dévoile le sondage réalisé par l’institut Taluna pour Siblu et publié le 25 février 2021. Un résultat qui devrait rassurer les professionnels du tourisme et peut-être relancer le secteur.

Toutefois, les Français sont réticents à réserver : 83% des interrogés ne l’ont pas encore fait, essentiellement car ils ont du mal à se projeter. La situation sanitaire va-t-elle permettre de voyager, dans quelques mois ? Et, surtout, quelles garanties seront apportées en cas de problèmes durant le voyage, alors que l’incertitude règne ?

Les Français veulent pouvoir être remboursés

Si le gouvernement n’a pas encore donné ses préconisations concernant les dispositions pour le tourisme à l’été 2021, les Français ont, de leur côté, une idée très précise de ce qu’ils veulent : 67% des interrogés pour Siblu désirent une garantie de remboursement en cas de problèmes. 20% des Français ont en effet peur de ne pas être remboursés si, par exemple, le gouvernement bloque certains déplacements ou s’ils contractent eux-mêmes le virus et doivent s’isoler.

Alors que 54% des interrogés par Toluna n’ont pas encore réservé du fait de l’incertitude sur la situation sanitaire, les professionnels devraient maintenir des dispositifs de remboursement efficaces et rassurants pour relancer tourisme. Les Français ont donc tout intérêt à s’informer et à choisir leurs prestataires en conséquence, si le ministère du Tourisme ne donne pas d’ici-là des indications précises.

À lire aussi Vacances : 10 exemples de galères et comment obtenir une indemnisation ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.