Le port du casque au ski : faut-il se casquer pour plus de sécurité ?

Gala K - publié le 03/11/2020 à 06:00

En France, le port du casque de ski n'est pas obligatoire. Néanmoins, il diminue par deux le risque d'avoir un accident grave ! Quel est son prix ? Que faut-il prendre en compte pour bien choisir son casque ?

Le casque à la montagne : pas obligatoire mais nécessaire pour ne pas gâcher vos vacances !

En 2011, sur 7,7 millions de pratiquants en France, on dénombre 140 000 blessés sur les pistes !

Pour vos enfants, le port du casque, même s'il n'est pas obligatoire en France, est presque indispensable : leur crâne est très fragile et leur comportement sur les pistes est parfois imprévisible, les rendant plus vulnérables.

À savoir :  9 enfants sur 10 portent le casque en France. Il est obligatoire seulement pour ceux faisant partie d'une école de ski.

Un adulte sur 5 le porte en France, il est préférable de donner l'exemple car il protège des chutes et des collisions (plaies au visage, traumatisme crânien etc.).


Et à l'étranger ? le port du casque est obligatoire dans certaines stations canadiennes et américaines. En Italie, il est obligatoire pour les enfants de moins de 14 ans sous peine d'une amende de 150 € ou plus !

 

Avant de monter sur vos skis ou sur vos snowboard, vous devez connaitre une règle de base à la montagne pour éviter l'accident bête : le skieur en aval a toujours la priorité ! Si la montagne est synonyme de liberté, celle-ci s'arrête là où celle des autres commence, même à plus de 1 500 mètres d'altitude.

Faut-il rendre le casque de ski obligatoire sur les pistes ?

Pour l'instant, il n'est pas obligatoire en France mais fortement conseillé par les assurances et les stations de ski. Il est indispensable dans certaines conditions : 

  • Si vous faites du hors-piste légalement
  • Si vous voulez faire des figures (Freestyle)
  • Si vous êtes débutant
  • Pour les enfants de moins de 15 ans.

C'est alors à vous d'être responsable et de ne pas faire le fou sur les pistes !

Comment bien choisir son casque de ski ?

Lors du choix d'un casque, il y a trois normes que vous devez connaître : tous les casques doivent comporter une certification CEN 1077, ASTM ou Snell RS-98.

Comme la plupart des équipements de sport, tous les casques sont différents, conçus pour toutes les tailles et les formes de la tête. Le meilleur conseil reste d'essayer avant d'acheter ou de louer. Attention : un casque trop grand n'assure pas la protection nécessaire et peut être dangereux.

Si vous n'allez pas au ski tous les ans, il est préférable de louer votre casque. Dans ce cas, comptez environ 15 € pour une semaine. Si vous souhaitez acheter un bon casque protecteur, comptez au moins 40 €. Ouvrez l'œil pendant les soldes : vous pouvez avoir des remises très intéressantes. 

Découvrez nos astuces pour s'équiper pas cher pour les sports d'hiver !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.