Frais de voyage : les dépenses imprévues qui alourdissent le budget

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Avant de partir en vacances, on établit souvent un budget à ne pas dépasser : hors de question de se mettre dans le rouge en rentrant ! Mais généralement, des frais viennent s'ajouter aux dépenses initiales. A quoi faut-il penser pour éviter les surprises ?

Les taxes de séjour qui font grimper la note

Bien souvent, les établissements touristiques facturent une taxe de séjour en plus du montant de la location de l’hébergement. Cette taxe s’applique aux hôtels, locations saisonnières, chambres d’hôtes, terrains de camping ou ports de plaisance, qui reversent ce supplément à la commune. C’est le conseil municipal qui fixe le montant de la taxe de séjour. Celui-ci varie de 0,20 euros à 1,50 euros par personne et par jour.Qui ne paye pas de taxe de séjour ?

  • Les enfants de moins de 13 ans ;
  • Certaines communes peuvent décider d’exonérer partiellement ou totalement de taxes les bénéficiaires de chèques-vacances ;
  • Si vous avez envoyé votre enfant en colonie : pas de souci, puisque les colonies et centres de vacances ne prélèvent pas de taxe.

En partant à plusieurs, cela peut vite revenir cher. N’oubliez donc pas de prendre connaissance du montant de cette taxe qui s’appliquera à votre hébergement de vacances pour ne pas avoir de mauvaise surprise au moment de régler la facture !

L'accès internet, une option souvent payante

Ce n’est peut-être pas d’une importance capitale lorsqu’on part en vacances, mais certains accros ne pourront pas faire sans. Si l’accès Internet est souvent proposé gratuitement dans de nombreux hôtels, dans les locations de vacances, c’est une autre histoire. Pensez donc à vérifier dans les services proposés le coût de la connexion.Mais attention : se connecter sur des réseaux publics peut être dangereux. Les identifiants de connexion et les données personnelles peuvent être interceptés, et nul besoin d’être un expert pour cela : un pirate en herbe peut très bien y parvenir. Quand on consulte ses mails ou, pire encore, son compte en banque, cela peut poser problème.Pour limiter les risques :

  • Ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires via un réseau gratuit, et évitez d’aller consulter votre compte (puisque vous aurez besoin de taper vos identifiants pour y avoir accès).
  • Supprimez les fichiers temporaires avant de vous déconnecter.

Le parking, pas toujours compris

Une fois arrivés sur place si vous avez choisi l’option du long trajet en voiture, il faudra bien trouver un endroit où garer votre voiture. Or, les places de parking ne sont pas forcément comprises dans la location de vacances ! Regardez bien si elles figurent sur le descriptif de votre hébergement ou, au pire, à combien s’élèvera le coût en supplément de votre séjour.

Les repas : un incontournable

Manger au restaurant à tous les repas, peu de vacanciers peuvent se le permettre ! Aussi, il est important de bien choisir les options que comprend votre séjour. Vérifiez si vous avez opté pour la demi-pension ou la pension complète.Si vous préférez limiter votre budget alimentation, faites le maximum de courses avant de partir (attention aux produits périssables, si vous voyagez en voiture). Une fois sur place, dirigez-vous plutôt vers les grandes surfaces plutôt que dans les superettes du coin, où les prix ont tendance à être beaucoup plus élevés.

Des activités parfois payantes

Plage, farniente, bronzage, sieste, ok : les vacances, c’est fait pour se reposer mais on a aussi parfois envie de bouger ! Et ça tombe bien, puisque bon nombre de locations de vacances proposent des activités pour petits et grands. Mais attention : elles ne sont pas forcément gratuites. Si dans les campings, la plupart d’entre elles sont comprises dans le prix du séjour, pour les autres il faut parfois sortir le porte-monnaie !

Recevoir de la visite n'est pas toujours gratuit !

Si vous souhaitez recevoir de la famille ou des amis, renseignez-vous bien auprès de votre hébergement : il leur faudra peut-être passer par la caisse à un moment donné ! En effet, dans les campings, les visiteurs doivent bien souvent débourser pour avoir accès aux infrastructures à disposition (piscine, terrains de sport, activités, etc.)

Les transats payants : une belle arnaque

Vous voilà enfin arrivé, après une journée de route. Une seule hâte : se prélasser au soleil pour décompresser d’une journée de galère et enfin entamer ses vacances bien méritées. Seulement voilà, une fois les pieds dans le sable, c’est la désillusion : 15 euros la journée de location d’un transat. Tout cela pour s’allonger au soleil, ça fait un peu cher ! Une serviette fera toujours l’affaire, vous ne bronzerez pas moins pour autant ! ;)

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.