Les aides pour partir en vacances

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

En raison d'un budget de plus en plus serré, un Français sur deux n'est pas parti en vacances l'année dernière. Néanmoins, 60 % souhaitent partir cette année. Que ce soit pour les enfants, les familles ou les séniors, des solutions existent pour partir cet été.

Les aides de la CAF : une offre complète

Pour vos enfants

  • L’Aide aux vacances enfants (AVE) est adressée aux familles avec des enfants entre 3 et 17 ans. Le séjour en centre doit être d’une durée de 5 jours minimum. Elle est accordée sous conditions de ressources. Renseignez-vous auprès de votre CAF pour plus d’informations sur le calcul du montant de l’aide auquel vous avez droit. Ensuite, il suffit de réserver directement auprès des centres de vacances conventionnés par la CAF, l’aide sera versée directement aux organismes.

Ne ratez plus les meilleurs bons plans vacances

  • L’Accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) permet de financer une partie de l’accueil de votre enfant dans un centre de loisir. Les accueils de loisirs sont organisés par des associations ou les collectivités territoriales. Ils sont ouverts tout au long de l’année, le soir, le midi en semaine ainsi que le samedi, et pendant les vacances scolaires.
  • Les bons d’aide aux temps libres (BATL) permettent aux enfants de moins de 20 ans pour lesquels vous percevez des prestations familiales auprès de votre CAF, de participer à des activités de loisirs dans les associations agréées par la CAF. Ces bons sont valables 1 an. Ils fonctionnent sur le même principe que les chèques-vacances et peuvent être utilisés seulement pendant les vacances scolaires.

Pour les familles

  • L’Aide aux vacances familiales (AVF) s’adresse aux familles à revenus modestes ou moyens. La CAF subventionne un pourcentage du coût du séjour, le reste restant à charge de la famille. Elle est accordée une année sur deux, dans les centres de vacances labellisé VACAF. C’est la CAF qui s’occupe de tout, vous n’avez aucune démarche à faire.
  • L’Aide aux vacances sociales permet à des familles de développer leur autonomie et leur insertion sociale par le biais des vacances, avec l’aide d’un travailleur social ou d’un intermédiaire porteur du projet. Vous avez le droit à un séjour d’une ou deux semaines par an .

Les aides de l'Agence Nationale des Chèques-Vacances (ANCV) : votre entreprise participe à vos vacances

Pour les famillesLes chèques-vacances permettent de régler de nombreuses prestations lors de votre séjour : logement, activités, restauration, transport...... Fonctionnant sur le même principe que les tickets restaurants, l’employeur contribue en partie à leur financement. Ils peuvent même être utilisés par votre conjoint et vos enfants et sont valables trois ans (année d’émission comprise). Dans le secteur public vous avez automatiquement le droit de disposer de chèques-vacances calculés en fonction de vos revenus et de votre niveau d’imposition. Dans le secteur privé, c’est à votre employeur d’effectuer la démarche pour les entreprises de moins de 50 salariés ou à votre Comité d’Entreprise pour les entreprises plus importantes.Pour les SéniorsL’ANCV a mis en place un programme « Séniors en vacances » qui permet aux retraités de plus de 60 ans non imposables de profiter de séjours tout compris à l’exception du transport. Avec un tarif unique à 378 € la semaine quelle que soit la destination, l’ANCV prend en charge la moitié de la somme. Vous pouvez également obtenir une contribution de la Caisse nationale d’assurance-vieillesse. Autre avantage, vous pouvez être accompagné de votre conjoint, d’un enfant de moins de 18 ans, de l’aidant familial ou professionnel. Pour cela il vous faut remplir un dossier à titre individuel ou via votre porteur de projet au Centre communal d’action sociale (CCAS), à la Caisse de retraite ou encore au club de retraité auquel vous appartenez.Ne ratez plus les meilleurs bons plans vacances

Les autres aides : le coup de pouce des associations

Pour les enfants et les famillesSi vous disposez d’un Comité d’entreprise à votre travail, sachez qu’ils proposent des séjours pour vous et vos enfants à moindre coût et certains disposent de centres de vacances uniquement réservés aux familles de leurs salariés. Des associations organisent également différents types de séjours, allant du centre de vacances à une prise en charge par des familles bénévoles, en passant par les sorties encadrées par des bénévoles. De cette manière, le Secours populaire a organisé près d’1 million de journées offertes en 2013 dont 1/3 étaient destinées aux enfants.Pour les SéniorsDes séjours en résidences de vacances sont mis en place par les caisses de retraite complémentaires à des prix avantageux. Au niveau des associations, les petits frères des Pauvres accueillent les séniors dans leurs maisons de vacances, nécessitant une participation allant jusqu’à 61 € par jour en fonction de leurs ressources.Il existe ainsi de nombreuses aides pour partir en vacances, adaptées à tout âge et à toutes les situations sociales. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des services sociaux de votre mairie pour des aides à une échelle locale. Profiter de vacances est essentiel pour souffler, se créer de beaux souvenirs et faire de belles rencontres pour sortir de l’isolement et des tracas quotidiens. Ainsi, les vacances ne doivent plus être un luxe !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.