Des pays demandent désormais une assurance santé spéciale Covid

Nicolas Boutin - publié le 25/09/2020 à 14:00

Une liste de 23 pays exige désormais une assurance garantissant la couverture des éventuels frais médicaux, d’hospitalisation ou de rapatriement en cas de contamination sur place, pour pouvoir pénétrer sur leur territoire. Une mesure spéciale Covid-19.

Covid-19
Pour entrer sur le territoire de certains pays, une assurance santé spéciale Covid sera demandée dans 23 pays.

23 pays sur l’ensemble des continents

Les mesures pour les voyageurs se durcissent encore. Après les tests de dépistage ou les mises en quatorzaine, certains pays demandent désormais une assurance santé spécifique prenant en charge les éventuels soins et rapatriements en cas de contamination au coronavirus.

Ils sont désormais 23 pays à demander une attestation d’assurance avec la mention « Covid ». Sont concernés : l’Ukraine, la Russie, l’Algérie, l’Egypte, les Seychelles, la Tunisie, l’Aruba, le Brésil, le Costa Rica, Cuba, le Mexique, la République Dominicaine, Saint Martin, les îles Turques et Caïques, l’Arabie saoudite, le Cambodge, la Chine, les Emirats Arabes Unis, Israël, la Mongolie, le Sri Lanka, la Thaïlande et la Polynésie française.

Des sommes de prises en charge minimales exigées

Une liste susceptible d’évoluer. Avant la crise sanitaire, seuls six pays (Chine, Russie, Cuba, Algérie, Mongolie et Arabie saoudite), exigeaient déjà une complémentaire santé pour se rendre sur leur territoire. Le site France Diplomatie permet de se renseigner sur l’évolution de la liste des pays.

Dans le détail, ces pays demandent pour la plupart à ce que les frais de santé, d’hospitalisation ou de rapatriement soient pris en charge en cas de contamination au Covid-19 sur place. Certains pays comme la Thaïlande vont encore plus loin, demandant un montant minimum de prise en charge à hauteur de 100.000 $. Au Costa Rica, les frais de santé doivent être pris en charge à hauteur de 2.000 $ minimum. Des sommes rarement couvertes par les assureurs.

À lire aussi Comment choisir sa mutuelle ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.