Camping ou glamping : que choisir ?

Marie Caillet - publié le 26/08/2020 à 10:00

Il y a quelques années, la question ne se posait pas : on partait en vacances dans un gîte, dans un van, ou bien on choisissait l'entre-deux : le camping. Mais les formules se sont diversifiées, accueillant un public avide de vivre en pleine nature... tout en gardant un certain confort.

Choisir le camping : pourquoi, à quel prix ?

Malgré la diversification des habitats mobiles, le camping reste la formule la plus connue quand on veut des vacances en plein air. Le principe est simple :

  • On loue un emplacement nu sur une aire de camping et on arrive avec son abri, ou on loue un logement sur place.
  • On bénéficie d'un accès aux commodités communes : sanitaires, douches, coin vaisselle...
  • Certains campings proposent des activités et un accès à des espaces de jeu, une piscine...
  • Les hébergements types sont la caravane, le camping-car, le van, la tente, ou encore le bungalow ou mobil home pour les logements sur place.

Quel prix ?

La location se fait par nuit. Les prix varient en fonction des régions : il existe près de 8 000 campings en France, certains localisés à des endroits très prisés en été, notamment les côtes.

En moyenne, il faut compter 23 € par nuit pour un emplacement nu.

Avantages et inconvénients

Le camping est une formule très économique pour les vacances, à condition de disposer de son propre logement mobile. Il permet de vivre partiellement au grand air pour un très bon rapport qualité-prix.

Il faut cependant accepter un mode de vie un peu rustique et peu d'intimité (sanitaires partagés avec les autres campeurs).

Choisir le glamping : pourquoi, à quel prix ?

Les vacances on the road ont le vent en poupe. Avides de contact avec la nature, les vacanciers sont demandeurs de formules plus rustiques que le gîte classique : vacances itinérantes, wwoofing... et glamping.

Le glamping (contraction entre « camping » et « glamour ») est la version 3 étoiles du camping. Les habitats sont plus spacieux, plus luxueux... et installés dans un cadre naturel préservé.

  • On accède à un habitat tout équipé (cuisine, climatisation, sanitaires privés)
  • Les couchages peuvent être plus nombreux (6 à 8 personnes)
  • Des loisirs de haut standing sont souvent proposés : spa, sauna, activités sportives, ateliers enfants, soirées à thèmes...
  • Les habitats sont spécifiquement conçus pour le glamping, avec des matières écologiques (bambou, toile écrue) et un design plus insolite : on compte la yourte, la bulle, la lodge, la cabane dans les arbres...

Quel prix ?

Il n'y a pas de mystère : avec cette formule camping de luxe, le prix suit. Selon les glampings, il peut être équivalent à celui d'un hôtel 4 ou 5 étoiles : à partir de 50,90 € la nuit.

Avantages et inconvénients

Séjourner en glamping, c'est être en pleine nature comme chez soi : vous bénéficiez d'un vrai logement équipé, aussi confortable qu'un gîte. Il faut en revanche y mettre le prix.

Avec le glamping, vous perdez aussi ce qui fait le charme de l'expérience d'un camping traditionnel, à savoir un mode de vie en plein air plus simple. Et, bien sûr, le glamping n'est pas le choix de vacances le plus économique !

Alors, glamping ou camping ? Le concept est le même : un séjour en plein air. La différence tiendra au standing de l'hébergement... et au prix par nuit. À vous de voir où vous mettez le curseur entre confort et économies !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.