Couvre-feu : une dérogation pour les voyageurs en train ou en avion

Nicolas Boutin - publié le 16/10/2020 à 14:00

Les habitants de l’Île-de-France et de huit métropoles sont concernés par de nouvelles mesures restrictives. Annoncées par Emmanuel Macron mercredi, le gouvernement a dévoilé en détail les mesures de couvre-feu, jeudi.

couvre-feu
Le couvre-feu entre en vigueur dans 9 métropoles à partir du samedi 17 octobre, minuit.

Un justificatif bientôt disponible

Neuf zones placées en vigilance d’alerte maximale sont concernées par l’entrée en vigueur d’un couvre-feu, samedi 17 octobre dès minuit. Les habitants de ces territoires ne pourront plus se balader dans la rue entre 21 heures et 6 heures du matin à moins d’avoir un justificatif.

Un justificatif sera bientôt téléchargeable sur le site du gouvernement et valable pour des raisons précises comme le travail, aller à la pharmacie de garde, aider un proche en situation de dépendance ou encore sortir un animal de compagnie.

Une dérogation pour les transports

En cas de voyage en train ou en avion prévu après 21 heures, les usagers pourront bénéficier d’une dérogation. Lors de sa conférence de presse, jeudi, Jean Castex a confirmé que les voyageurs pourront bien prendre leur train ou leur avion.

« Si vous avez votre train-couchette, par exemple, ou un avion après 21 heures, si vous êtes muni de votre billet, de votre justificatif de transport, vous pourrez aller le prendre et ça vaudra dérogation », a assuré le Premier ministre. Pour les accompagnants, la dérogation pourra comprendre une case de « Raison familiale impérieuse ». En l’absence de justificatif, les Français risquent une amende de 135 €, et 1.500 € en cas de récidive.

À lire aussi : Masques : quel budget mensuel pour les familles ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.