La SNCF lance son « éco-comparateur »

Anton Kunin - publié le 05/03/2021 à 15:00

Fidèle à son ambition de « vous faire préférer le train », SNCF vient de lancer un « éco-comparateur ». Son but : vous montrer à quel point un trajet en train est plus écologique qu’un trajet en voiture.

Gare SNCF
Le train est de loin le moyen de transport le plus écologique.

Sur un trajet Strasbourg-Paris, en voiture vous occasionnerez 95 fois plus d’émissions de CO2 qu’en train

Entre l’avion, le véhicule personnel, le covoiturage, l’autocar et le train, qui est le plus écologique ? Le train bien sûr. Si la réponse à cette question ne fait douter personne, c’est l’énorme écart en termes d’émissions de CO2 entre les différents moyens de transport que la SNCF s’attache désormais à montrer aux consommateurs.

Sur un trajet Strasbourg-Paris, en prenant le train vous occasionnerez l’émission de 1 kg d’équivalent CO2. Le même trajet en autocar émettra 17,1 kg de CO2, en covoiturage vous émettrez 42,9 kg, et en véhicule personnel 94,2 kg. Ces calculs sont réalisés sur la base des données fournies par le Réseau de transport de l'électricité (RTE) et l’Agence de la transition écologique (ADEME).

Un TER émet 25 fois plus de CO2 qu’un TGV

S’agissant du temps de trajet, là aussi, c’est le train qui gagne : 1h58 en train contre 5h40 en autocar et 4h14 en voiture. Enfin, sur le critère du « temps utile » pendant le trajet (soit le temps que le voyageur peut consacrer à la lecture, au travail ou aux jeux), le train ressort là aussi gagnant, avec 80% du temps de trajet correspondant au « temps utile » contre 60% en autocar et 20% en covoiturage.

À noter que tous les types de trains ne sont pas aussi écologiques les uns que les autres. Les trains à motorisation diesel en particulier émettent énormément de CO2. Mais, pas d’inquiétude : lorsque vous renseignez le trajet qui vous intéresse, l’« éco-comparateur » prend en compte le matériel utilisé, le calcul reflète donc les émissions réelles. Pour information, un trajet en TGV occasionne l’émission de 1,73 g d’équivalent CO2 par km et par voyageur. Pour un trajet en Intercités on est sur 5,29 gCO2e/km/voyageur, et pour un trajet en TER sur 24,81 gCO2e/km/voyageur.

À lire aussi Des vacances de rêve à deux pas de chez vous

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.