La moitié des automobilistes ne feront pas de pause sur la route des vacances

Nicolas Boutin - publié le 05/08/2020 à 08:00

Sur la route des vacances, un automobiliste sur deux prévoit de ne pas faire de pause, même en cas de long trajet. Pourtant, il est conseillé de s’arrêter toutes les deux heures.

automobilistes
Il est recommandé de s’arrêter toutes les deux heures durant les longs trajets.

Des arrêts pour des raisons pratiques

Une enquête de Core For Tech dévoilée par RTL le 10 juillet dernier, montre que près de la moitié des automobilistes français ne font pas de pauses sur la route des vacances, même lors des longs trajets de plus de 500 kilomètres.

Malgré les campagnes publicitaires encourageant les automobilistes à s’arrêter toutes les deux heures pour éviter la somnolence au volant, l’inattention et donc l’accident, les Français ne prévoient des arrêts qu’en cas de besoins pratiques. Envie pressante, carburant, repas ou disputes à l’arrière de la voiture, sont les raisons prioritaires qui poussent les Français à s’arrêter.

Des signes de fatigue ressentis

Une étude qui révèle une certaine inconscience de la part des conducteurs. Pourtant, la somnolence est à l’origine d’un accident mortel sur trois sur l’autoroute. Dans l’enquête, un grand nombre d’automobilistes avouent pourtant sentir des signes inquiétants, comme des bâillements ou des manques de concentration.

Mais ils ne sont qu’à peine un tiers à s’arrêter en cas de signes de fatigue. La raison principale fournie par les sondés est l’objectif d’arriver le plus vite possible à destination. Au total, quatre conducteurs sur dix confient zapper la pause.

À lire aussi 5 conseils pour une conduite sécurisée sur l'autoroute !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.