Astuces contre l’oreille bouchée en avion

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Lorsque l’on prend l’avion, il n’est pas rare d’avoir les oreilles qui se bouchent au cours du voyage. Heureusement, il existe une multitude de trucs et astuces pour déboucher une oreille en avion. Vous n’en connaissez pas ? Eh bien voici quelques solutions pour que votre voyage en avion se passe au mieux !

Pourquoi nos oreilles se bouchent ?

Si vous avez déjà pris l’avion, vous savez que le voyage peut être difficile pour vos oreilles. La cause de cet inconfort est le changement de pression que l’oreille externe et l’oreille moyenne peinent à supporter. Il se manifeste le plus souvent au moment du décollage, de l’atterrissage, mais aussi en cas de changement d’altitude pendant le vol. Lorsque des variations de pression sont exercées sur l’oreille, celle-ci a tendance à se boucher. Le phénomène peut également s’accompagner de douleurs faibles à modérées. Bon à savoir : nous ne sommes pas tous égaux face à ce phénomèneCertains d’entre nous supportent très bien le changement de pression. D’autres au contraire ressentiront un inconfort important dès que l’avion prendra de l’altitude.

Focus sur la manœuvre de Valsalva

Bien sûr, il existe une multitude de solutions pour éviter d’avoir les oreilles bouchées pendant un vol. La première et la plus efficace sans doute est la manœuvre de Valsalva. Cet exercice de respiration consiste à prendre de l’air par le nez ou par la bouche puis d’expirer doucement et le plus longtemps possible par la bouche en se pinçant légèrement le nez.Vous pouvez faire la manœuvre de Valsalva dès que vos oreilles se bouchent, mais aussi en prévention si vous êtes sensible aux changements de pression et que vous redoutez la douleur.

Éviter la sensation d’oreille bouchée

Pour éviter que vos oreilles se bouchent dans l’avion, vous pouvez aussi essayer de bâiller dès les premiers signes d’inconfort. Vous pouvez en outre mâcher un chewing-gum afin d’avoir la mâchoire en activité et ainsi réduire les conséquences de la pression exercée sur les oreilles. Les bouchons d’oreilles peuvent être utiles. Il en existe aujourd’hui des modèles spécifiquement conçus pour réguler la pression pendant un vol.Enfin, pour que l’inconfort soit réduit, il est judicieux d’être alerte au moment des perturbations. Si vous dormez, vos oreilles se boucheront plus facilement et surtout de manière plus prononcée. N’hésitez donc pas à mettre un réveil avant la phase d’atterrissage.

Quand s’inquiéter ?

Même si ce n’est pas très agréable, avoir les oreilles bouchées en avion est un phénomène courant et sans danger. Cependant, si l’inconfort est accompagné d’autres symptômes, la vigilance est de mise. Si une fois le vol fini, vos oreilles vous font encore souffrir, si vous avez de la fièvre et des maux de tête, alors il vous fait consulter rapidement votre médecin traitant.

Peut-on agir en prévention ?

Il est quasiment impossible d’agir en prévention. En revanche, si vous êtes malade, il est hautement recommandé d’aller voir un médecin avant de prendre l’avion. Si vous avez une otite, mieux vaut être guéri, car les douleurs peuvent être vives. Si vous avez un rhume, des allergies ou simplement le nez bouché, prévoyez un décongestionnant afin de ne pas être ennuyé pendant le vol. Qu’elles soient naturelles ou médicales, il existe des solutions pour ne pas avoir les oreilles bouchées en avion. À vous de trouver celle qui vous convient le mieux. Sachez également que si vous prenez l’Eurostar ou le Tunnel sous la Manche, les pressions sont aussi importantes !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.